BFM Tech

Des milliers de salariés américains se mobilisent pour imposer à Amazon des mesures "pro-climat"

Des milliers de salariés ont soutenir une résolution pour obliger Amazon à présenter un plan de lutte contre le changement climatique, lors de la prochaine assemblée des actionnaires.

Des milliers de salariés ont soutenir une résolution pour obliger Amazon à présenter un plan de lutte contre le changement climatique, lors de la prochaine assemblée des actionnaires. - Ina Fassbinder-AFP

Plus de 4500 salariés américains d'Amazon déclarent dans une lettre ouverte à Jeff Bezos qu'ils soutiendront une résolution "pro climat" à la prochaine assemblée générale en 2019. Le texte, s'il est adopté, l'engagerait à lutter plus efficacement contre le changement climatique.

Quand des salariés veulent contraindre leur employeur à engager un plan de lutte contre le réchauffement climatique... Chez Amazon, plus de 4500 salariés à ce jour se sont nommément engagés dans ce sens dans une lettre ouverte à Jeff Bezos. "Notre obsession du client nécessite une obsession du climat. Cela requiert immédiatement un plan à l'échelle de l'entreprise pour lutter contre le changement climatique" écrivent-ils.

C’est la première initiative du genre dans la technologie américaine ayant pour enjeu le réchauffement climatique, qui plus est, de la part de salariés exigeant un changement de stratégie tout en déclinant leur nom et leur fonction.

L'assemblée générale doit se tenir en mai 2019

S'inspirant de la stratégie des milliardaires activistes, les salariés du géant de l'e-commerce veulent faire approuver en tant qu'actionnaires une résolution imposant un changement de stratégie de leur entreprise.

Dans leur lettre ouverte, ils invitent leur employeur à soutenir une résolution "pro climat" déposée en fin d'année dernière par une poignée de salariés. Elle devrait être discutée lors de l’assemblée annuelle 2019 d'Amazon réunissant en mai prochain investisseurs et détenteurs d'actions. Cette résolution, si elle était adoptée, l'obligerait à s'engager sur un plan radical de lutte contre le changement climatique et de réduction de sa dépendance aux énergies fossiles, assorti d''un calendrier et d'objectifs précis.

Amazon s'est doté d'une flotte de 20.000 vans diesel

Dans leur lettre ouverte, les salariés signataires critiquent le peu d'engagement d'Amazon et son manque de transparence en matière de réduction de ses émissions de CO2. "Notre objectif d'atteindre 100% d'énergie renouvelable n'est associé à aucune date butoir pour sa réalisation" expliquent-ils. Ils dénoncent aussi pêle-mêle l’acquisition récente d’une flotte de 20.000 fourgonnettes roulant au diesel pour les livraisons et l'objectif de 50 installations photovoltaïques sur des entrepôts d'ici 2020, "qui ne concernent que 6% des bâtiments de notre infrastructure mondiale".

"Nous avons le pouvoir de faire changer toute l'industrie, d'inspirer une action mondiale en faveur du climat et d'être à la pointe du combat qui va influer sur toutes nos vies. Nous vous demandons, en tant que dirigeants responsables de nos orientations stratégiques, d’adopter la résolution du plan climat" concluent-ils leur interpellation publique adressée à Jeff Bezos.

Frédéric Bergé