BFM Tech

Mondial: pourquoi vous ne pourrez jamais acheter l’enceinte de Kimpembe

L’enceinte du jeune champion du monde est devenu l’accessoire fétiche des Bleus pendant la compétition. Mais pour des raisons de sécurité, ce produit n’est plus disponible dans le commerce.

Presnel Kimpembe, DJ officiel des Bleus. Durant la Coupe du monde, le jeune défenseur s’est chargé de la playlist du groupe, lors de ses déplacements. Son accessoire, une enceinte de la marque Beats et baptisée Pill XL, est devenu la mascotte de l’équipe de France grâce aux nombreuses vidéos publiées sur son compte Instagram. Avant la demi-finale face aux Belges, l’oubli de l’enceinte par Antoine Griezmann a poussé la marque américaine à livrer un nouveau modèle en urgence. Une décision salutaire, dans la mesure où le modèle qui a suivi les Français durant la compétition a été retiré du marché pour risque de surchauffe.

-
- © -

Un rappel de tous les produits

“Apple [propriétaire de Beats, ndlr] a déterminé que, dans de rares cas, la batterie du haut-parleur Beats Pill XL pouvait surchauffer et poser des problèmes de sécurité incendie. Ce produit a été vendu dans le monde entier depuis janvier 2014 par Beats, Apple et d’autres revendeurs” précisait la firme sur son site en juin 2016. “La sécurité du client est toujours la priorité absolue d’Apple et de Beats. C’est pourquoi nous avons volontairement décidé de rappeler ce produit. Si vous possédez un haut-parleur Beats Pill XL, cessez de l’utiliser et suivez la procédure ci-dessous pour le renvoyer à Apple.” complétait l’entreprise, qui annonçait le remboursement de 300 euros à tous les clients concernés.

-
- © -

Depuis cette date, l’ensemble des revendeurs ont cessé de commercialiser le produit, en dépit de ses qualités acoustiques. Apple, qui a racheté Beats après le lancement de l’enceinte Pill XL, n’a jamais offert de successeur à ce modèle grand format. Sur son site, la filiale du Californien ne propose désormais que le modèle Pill+ (199,95 euros), plus compact. C’est ce dernier qui a été envoyé à Presnel Kimpembe. Après leur victoire, les Bleus sont désormais en sécurité.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech