BFM Tech

L'intelligence artificielle de Facebook pourrait identifier n'importe quel produit sur une photo

-

- - BFMTV.com

Facebook a fait plusieurs annonces en rapport avec le shopping ce mardi. Le réseau social aurait mis au point une intelligence artificielle capable d'identifier n'importe quel produit sur une photo.

Facebook mise sur le shopping en ligne pour aider les commerces à survivre à la crise sanitaire et séduire de nouveaux utilisateurs. Le réseau social a présenté un outil appelé GrokNet, qui utilise l’intelligence artificielle pour reconnaître n’importe quel produit, rapporte le média américain The Verge. Que ce soit une voiture ou un vêtement. 

Cette intelligence artificielle permet déjà d’analyser un objet mis en vente sur le Marketplace et de générer directement les bons mots-clés. Ce qui facilite la tâche du vendeur mais aussi des utilisateurs à la recherche d’un produit bien précis. Le programme informatique a été entraîné grâce à 100 millions d’images dont la majorité provenaient du Marketplace.

Un énième Shazam des vêtements 

L’outil pourrait aussi permettre à Facebook de se lancer sur un terrain déjà bien encombré: la reconnaissance des objets pour suggérer des produits à acheter. Le principe est simple: l’intelligence artificielle identifie le modèle d’une paire de baskets ou d’un manteau sur une photo et propose ensuite à l’utilisateur plusieurs sites où il pourrait retrouver ce produit. La reconnaissance visuelle est déjà proposée par de nombreuses entreprises, comme Asos, Amazon et même, les Galeries Lafayette. 

Facebook va également améliorer son outil 3D qui permet visualiser ce que rendrait tel ou tel objet dans son appartement. Le réseau social promet de se charger à l’avenir de la création de ce rendu à partir d’une simple vidéo envoyée par le vendeur. La plateforme planche aussi sur un moyen d’intégrer un outil shopping lors des diffusions en direct, par exemple en intégrant directement les liens vers les produits pendant la diffusion. 

Par ailleurs, Facebook a dévoilé mardi un nouvel outil gratuit appelé “Shops”. Il permettra aux propriétaires de boutiques physiques de créer une alternative virtuelle sur Facebook. Les 160 millions de petits commerces qui utilisent les services de la plateforme dans le monde pourront payer des publicités pour rediriger les consommateurs vers leur boutique en ligne. Et comme c’est déjà le cas sur Instagram, ils pourront régler leurs achats directement sur Facebook, sans être redirigé vers le site marchand. Facebook Shops sera déployé progressivement dans les mois à venir.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech