Smartphone
 

Mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé que les personnes reconnues coupables de propos haineux, racistes ou antisémites, pourraient être interdites de réseaux sociaux. Mais le gouvernement pourrait se heurter à des contraintes techniques.

Votre opinion

Postez un commentaire