BFM Business

Les cinq règles d’or pour bien choisir son smartphone reconditionné

Véritables alternatives aux smartphones neufs, les mobiles reconditionnés peuvent constituer de très bonnes affaires. Mais les risques pour le consommateur sont aussi plus importants.

Sur le papier, les promesses sont belles: jusqu’à 50% d’économie pour un smartphone qui bénéficie d’une bonne durée de vie. Le marché du smartphone reconditionné est en plein essor dans l’Hexagone, séduisant les clients soucieux de leurs dépenses ou de l’impact de l’industrie du mobile sur la planète. A la différence d’un simple smartphone d’occasion, un appareil reconditionné est en théorie remis en bon état. Mais en l’absence de régulation et de label de référence, il est souvent difficile de s’y retrouver face aux très nombreuses offres, majoritairement sur le Web. Voici les principales questions à se poser avant de faire son choix.

1. Savoir à qui l’on achète

Comme pour les produits neufs, certains acteurs du marché du smartphone reconditionné délèguent une partie du travail à des tiers. Voire, font uniquement office d’intermédiaire. Ainsi, le site Back Market propose uniquement à ses clients des appareils provenant d’ateliers partenaires, à la façon de la place de marché d’Amazon. Un système qui permet de proposer des tarifs plus bas et une très large quantité de produits, mais qui implique parfois de longs voyages pour les produits, qui peuvent être livrés de l’étranger. Ce qui peut compliquer la situation en cas de problème technique.

Interface du site Back Market
Interface du site Back Market © -

A l’inverse, certains acteurs s’occupent eux-mêmes du reconditionnement du mobile, à l’image du site Recommerce, pionnier du secteur. Une stratégie qui aboutit à des tarifs légèrement plus élevés, mais aussi à une meilleure maîtrise des opérations par le vendeur. Le site YesYes propose une offre analogue, avec des modèles remis en état, dont les prix sont harmonisés. Depuis le début de l’année 2019, Apple vend par ailleurs ses propres iPhone reconditionnés.

De façon générale, il est fortement déconseillé de tenir compte des prix barrés, pas toujours significatifs compte tenu des promotions régulières dont font l'objet d'anciens modèles: mieux vaut effectuer sa propre recherche pour vérifier le véritable écart avec le prix du neuf.

2. Vérifier l’état du mobile

Sur l’ensemble des sites, chaque modèle est proposé à plusieurs prix, selon son état. Là encore, les appellations ne sont pas harmonisées, mais se divisent généralement en quatre catégories. Le prix le plus bas implique souvent des traces d’usure prononcées sur l’écran ou la coque, tandis que que les tarifs plus élevés limitent l’usure à quelques micro-rayures, à peine perceptibles. Entre ces modèles, les écarts de prix peuvent atteindre les 20%.

Les différentes catégories du site Recommerce
Les différentes catégories du site Recommerce © -

Avant de passer à l’achat, il est indispensable d’afficher les descriptions liées à chaque catégorie, afin de juger de l’intérêt de rajouter quelques euros supplémentaires. Par ailleurs, le démontage d’un appareil implique souvent une moins bonne étanchéité et donc une résistance moindre à l’eau.

3. Vérifier l’état de la batterie

Pour un vendeur de smartphones reconditionnés, le changement de la batterie peut constituer une dépense importante. Certains sont donc tentés de livrer un mobile avec une batterie déjà usée, dont l’autonomie sera largement amputée. Si toutes les plateformes promettent un téléphone “fonctionnel”, il est fortement déconseillé d’acheter un mobile dont l’état de la batterie n’est pas précisé. Plusieurs sites promettent ainsi des batteries neuves, ou à plus de 80% de leur capacité initiale.

4. Vérifier la nature des accessoires

Vendre un smartphone reconditionné n’implique pas pour autant de vendre les accessoires d’origine, à commencer par les écouteurs et le chargeur. Ces éléments, souvent coûteux, peuvent parfois être troqués au profit d’accessoires bon marché, qui peuvent dans le pire des cas s’avérer dangereux. Chaque vendeur doit ainsi s’engager à livrer des accessoires conformes aux normes européennes et afficher la nature de ces derniers. Apple vend quant à lui ses iPhone reconditionnés avec des accessoires neufs.

Interface du site YesYes
Interface du site YesYes © -
5. Vérifier la garantie

Contrairement aux modèles neufs, les smartphones reconditionnés n’ont pas souvent droit à une garantie de deux ans. La garantie affichée par le vendeur doit donc être prise en compte au moment de l’achat. Elle peut aller de six mois à 24 mois, selon la plateforme et selon les options choisies par l’acheteur. Le choix d’un vendeur ayant ses propres ateliers dans l’Hexagone permettra de faire jouer la garantie plus facilement en cas de problème.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech