BFM Business

Comment devenir le meilleur vendeur d'Etsy

Ceux qui sont parvenu à gagner un "salaire" en vendant leurs petites créations en ligne ne sont pas légion sur Etsy. Voici quelques recettes du succès de ces super-vendeurs.

Sur quatre personnes interrogées en France, une seule connaît Etsy. Mais chez les fans de Do It Yourself qui n'ont pas de boutique où vendre leurs créations, la plateforme qui a avalé l'année dernière Mylittlemarket est une institution. Et outre-Atlantique, c'est une pointure de la Bourse.

Etsy bat ainsi Amazon Handmade, pourtant né pour lui tailler des croupières en 2016, à plate couture. Là où le géant du e-commerce ne compte que 50.000 produits à vendre sur ses pages "fait-main", Etsy en cumule 45 millions.

Sans doute parce que les deux plateformes n'attirent pas les mêmes profils. Côté Amazon, les vendeurs sont des artisans professionnels, capables de répondre rapidement à une grosse commande. Sur Etsy, ce sont majoritairement des personnes qui ont une activité créative, et génèrent ainsi un revenu d'appoint.

En France en 2017, 59% des vendeurs Etsy étaient indépendants, 25% avaient un emploi à temps plein, et la vente de leurs créations rapportaient 14% des revenus du ménage. Mais une proportion grandissante, 36%, en ont fait leur seule occupation. Voici les recettes qu'ont suivies ceux qui sont parvenu à en vivre.

1. Bien choisir son produit

Sur la plateforme, c'est la décoration qui se vend le mieux. Des affiches, des lampadaires en crochet et toutes sorte d'objet pour embellir son intérieur à peu de frais. En revanche, les bijoux figurent également parmi les best-seller, mais dans une moindre mesure. Au-delà de ces catégories, le style "vintage" fait un carton.

2. Autoriser les ventes internationales

Seules 45% des transactions des vendeurs français sont réalisées dans l'Hexagone, tout le reste part à l'étranger. Or "beaucoup de vendeurs se limitent à la France, et se coupent ainsi d'une grosse partie des opportunités", souligne Pierre-Louis Lacoste, directeur général d'Etsy pour la France. Ceux qui vendent à l'international s'adresse à une base de 34,7 millions d'acheteurs actifs dans le monde, au lieu de la seule base française, précise-t-il.

3. Soigner les photos et les tags

Évidemment, dans le e-commerce, le visuel pèse énormément. Sans en mettre des tonnes, il faut miser sur des images de qualité, au décor un peu élaboré pour se donner une identité de marque. Il faut aussi veiller à bien les tagger, avec le plus de mots-clés possible. Pour une bague, il faudra préciser la matière (or, argent), mais aussi le style (moderne, chic, ethnique), etc.

4. Rassurer les acheteurs

Pour acheter en ligne à des particuliers, il faut avoir confiance. Etsy France a constaté que les vendeurs qui ont le meilleur taux d'achat par rapport au nombre de visites sur leur page sont ceux qui décrivent très précisément la politique de leur boutique sur leur page: combien de temps prennent les livraisons, comment contacter le vendeur, qu'est-ce qui est prévu quand l'article n'est pas arrivé à la date prévue, etc. "Mettre un lien vers son profil sur les réseaux sociaux est un plus pour rassurer", souligne Pierre-Louis Lacoste.

5. Peaufiner son référencement

Forcément, payer des "ads" reste le plus efficace. Mais d'autres paramètres jouent sur la position des vendeurs dans les résultats de recherche: le nombre de ventes, leur nombre de reviews, et leur nombre d'étoiles. Plus il y en a, plus on apparaît haut.

Nina Godart