BFM Business

Ce que gagnent vraiment Cyprien et Norman grâce à YouTube

Cyprien et Norman

Cyprien et Norman - TF1

INFO BFMTV. Les activités de Norman lui rapportent près de 400.000 euros, et Cyprien deux fois plus. Grâce à cela, Norman a engrangé 1,5 million d'euros de bénéfices en cinq ans, et Cyprien autant en seulement trois ans.

"Ce boulot rapporte assez pour vivre correctement. Mais mon moteur reste la passion de la création, et non l'argent. Être youtuber, ce n’est pas ce qui rapporte le plus. Faire des vidéos pour devenir riche, ce n’est pas le bon plan", assurait Cyprien en 2014. De son côté, Norman disait gagner seulement "100.000 euros par an"...

En réalité, nos youtubers sont trop modestes. Selon des documents obtenus par BFMTV, Norman a gagné près de 400.000 euros par an en 2015 comme en 2016, tandis que Cyprien gagnait le double (cf chiffres ci-dessous). Au total, Norman a engrangé 1,5 million d'euros de bénéfices en cinq ans, et Cyprien autant en seulement trois ans!

Précisons qu'il s'agit des bénéfices engrangés par les entreprises individuelles des deux stars de YouTube, qui proviennent de leurs multiples activités: publicité générés par les vidéos sur YouTube, contrats avec des annonceurs pour placer des produits, etc. 

Surtout, les chiffres obtenus montrent que l'activité d'un youtuber est extrêmement rentable: la marge dégagée dépasse en général 70%, un niveau record.

Optimisation fiscale

Mais nos deux youtubers, visiblement bien conseillés, ont mis en place un montage d'optimisation fiscale pour payer moins d'impôts sur ces plantureux profits, et ce en toute légalité. Il y a deux ans, ils ont abandonné leur entreprise individuelle, et ont créé à la place deux sociétés, Périple SAS et Miniprod SASU. "Cela leur permet de payer un impôt sur les dividendes de 30%, au lieu d'être soumis à l'impôt sur les revenus à 45%, plus la CSG et la CRDS à 17,2%", explique Hervé Israël, avocat associé chez Bornhauser.

A cette occasion, les deux entreprises individuelles ont été apportées aux deux sociétés. L'entreprise individuelle de Cyprien a alors été valorisée à 1,2 million d'euros, et celle de Norman à 1 million. Etant donné que ces entreprises individuelles étaient parties de rien, nos deux youtubers ont donc engrangé des plus-values d'autant. Mais ils ont utilisé une nouvelle astuce fiscale pour ne pas payer tout de suite d'impôts sur cette plus-value. Cette astuce leur permet de reporter cet impôt jusqu'à la revente de leurs actions.

Double jackpot

En revanche, les revenus des entreprises individuelles ne comprennent pas le très gros chèque empoché en 2015 lors de la vente à Webedia de la société Talent Web dont nos deux youtubers étaient actionnaires. A cette occasion, Cyprien a empoché entre 6,6 et 11,8 millions d'euros; et Norman entre 2,2 et 4 millions. 

Là encore, nos youtubers ont engrangé d'importantes plus-values, qui devaient en théorie être lourdement taxées: 15,5% de cotisations sociales (CSG et CRDS), plus un impôt sur le revenu allant jusqu'à 45%.

Mais Cyprien et Norman avaient déjà mis en place un autre montage fiscal leur permettant de réduire leur impôt, là encore en toute légalité. Juste avant la vente de Talent Web, ils avaient transféré leurs actions dans Web born SA et Mouton company SASU, des sociétés leur appartenant.

Hervé Israël explique: "Cyprien a réalisé lors de cette vente une plus-value d'au moins 6,6 millions d'euros. Si Cyprien avait gardé ses actions à titre personnel, alors il aurait dû payer près de 4 millions d'euros d'impôts sur cette plus-value. En apportant ses actions à sa société Web born SA, Cyprien ne paiera pas cet impôt sur la plus-value, à condition que Web born SA réinvestisse dans les deux ans la moitié des 6,6 millions d'euros."

Ce que Cyprien a fait. D'abord, Web born SA a injecté 300.000 euros dans la société ADCI (ex-Narmol), qui appartient à sa compagne Aurélie et qui vend des t-shirts conçus par Cyprien. Ensuite, Web born SA a apporté 2 millions d'euros dans Periple SAS.

Interrogés, Cyprien n'a pas répondu, et Norman n'a pas souhaité faire de commentaires.

le résultats des entreprises individuelles de cyprien et norman (en euros)

Cyprien Chiffre d'affaires 2013: 375.061 2014: 706.400 2015: 827.806

Bénéfice (marge en %)
2013: +294.866 (79%) 2014: +545.950 (77%) 2015: +670.617 (81%) Cumul 2013-15: 1,5 million

Norman
Chiffre d'affaires 2012: 314.984 2013: 336.980 2014: 376.873 2015: 526.634 2016: 653.561

Bénéfice avant impôt (marge en %)
2012: +257.275 (82%) 2013: +253.645 (75%) 2014: +199.631 (53%) 2015: +409.592 (78%) 2016: +394.970 (60%) Cumul 2012-16: 1,5 million

Source: BFM TV

Jamal Henni