BFM Immo

Un immeuble dédié aux extraterrestres au Brésil

Varginha s'est déjà bâtie une solide réputation auprès des amateurs d'ufologie

Varginha s'est déjà bâtie une solide réputation auprès des amateurs d'ufologie - Wikimedia Commons

La ville de Varghina a investi près de 700.000 euros pour édifier cet immeuble en forme de soucoupe volante. Objectif : attirer encore plus de touristes dans cette bourgade du sud-est du pays qui s'est fait un nom dans le business des ET.

Le nom de Varginha ne vous parle pas ? C'est pourtant dans cette ville du sud-est du Brésil qu'en 1996, trois fillettes avaient affirmé avoir croisé des aliens. Et depuis plus de dix ans, la ville mise sur cette rencontre du 3e type pour attirer du monde. Dernier projet en date : la construction d'un « Mémorial de l’extraterrestre » en forme de soucoupe volante, qui sera prêt d'ici la fin de l'année, rapporte Le Figaro.

Pour cela, la ville a déboursé 1,3 million de reais, soit 333.000 euros pour la construction et une somme à peu près équivalente pour le terrain, précise le maire de cette ville de 135.000 habitants, Antonio Silva, cité par le quotidien. L'objectif est clair, attirer le plus de monde en exploitant l'image de l’ET supposément vu par les fillettes. Heureux hasard : il ressemble à s'y méprendre à celui du film de Steven Spielberg !

Chantier à l'arrêt en 2011

La construction a débuté en 2010, mais a été stoppée en 2011 faute de fonds. Maintenant que la somme est sur la table, elle va pouvoir reprendre pour être achevée d'ici à la fin de l'année. Le projet prévoit de diviser le bâtiment en trois parties : « un observatoire astronomique, une zone destinée à l’ufologie et un centre de documentation avec tous les articles écrits sur l’épisode de 1996 qui avait attiré des ufologues du monde entier », rapporte le quotidien.

Que s'est-il réellement passé à l'époque ? Certains évoquent une capture de l'extraterrestre que les fillettes avaient vu par les autorités. Une version à laquelle croirait encore une bonne partie de la population, confie le maire.

Retrouvez ces 10 piscines extraordinaires pour des vacances de rêve >>

Léo Monégier