BFM Immo

Transport : Un plan de 170 Mds €

Les constructions de routes ne représente que 4,5 % du projet

Les constructions de routes ne représente que 4,5 % du projet - dr

Jean-Louis Borloo a présenté hier le projet national des infrastructures de transport, prévu dans le cadre du Grenelle de l’environnement. L’accent est mis sur le rail, le fluvial et les transports collectifs en ville alors que les constructions de routes ne représenteront que 4,5 % du projet.

L’avant-projet du schéma national des infrastructures de transports (SNIT) prévoit ainsi que plus de 95 % des 170 milliards d’euros d’investissement prévus à l’horizon 2040 soient réservés aux autres modes de déplacement, fait savoir le journal Les Echos. Le document de 175 pages présenté par le ministre de l’Ecologie contient la carte des principaux projets de développement ferroviaire, portuaire, fluvial et de transport en commun en site propre.

Le quotidien économique précise que les promesses du Grenelle sont respectées puisque les projets de lignes à grandes vitesse à engager avant 2020 représentent plus de 2 300 kilomètres de lignes et plus de 65 milliards d’euros d’investissement.

Marc Fleury