BFM Immo

Toulouse souhaite densifier son habitat

Vue sur les toits de Toulouse

Vue sur les toits de Toulouse - dr

L’agglomération toulousaine bénéficie de la plus forte croissance démographique de France. D’ici à 2030, elle aura augmenté de 300 000 habitants. Pour faire face à ce nouvel afflux, la ville souhaite densifier son urbanisme pour consommer moins d'espace indiquent Les Echos.

Pour parvenir à réduire l'étalement urbain, la ville de Toulouse soumet à l’enquête publique son nouveau projet, du 15 décembre au 4 janvier. Le schéma de cohérence territoriale (SCOT), chargé de planifier les futures constructions, « s'étend ainsi à 117 communes, soit le double du précédent schéma directeur, et à 940 000 habitants » précise le quotidien. En effet, il poursuit, « si la croissance démographique se poursuit comme le prévoit l'Insee, (…) cela nécessitera de construire 9 000 logements par an contre 7 800 en moyenne entre 1999 et 2005 ».

« Apporter des réponses innovantes »

Mais le souci de la ville est de conserver « une couronne verte » autour de l'agglomération, l'étalement urbain étant notamment dû à la préférence des habitants pour les logements individuels avec un carré de jardin. Pierre Cohen (PS), président du Grand Toulouse souligne ainsi, « si nous voulons contrarier le mythe de la maison individuelle, nous devrons apporter des réponses innovantes pour attirer la population dans le nouvel habitat ».

Adèle Raiton