BFM Immo

Rénovation énergétique : ce qui change pour les aides MaPrimeRénov' et l'éco-PTZ en 2022

Durée de remboursement, plafonds, logements concernés... Les aides à la rénovation énergétique MaPrimeRénov' et l'éco-PTZ sont recalibrées en 2022.

Quelques changements pour MaPrimeRénov' et l'éco-PTZ sont à noter dans le cadre de la loi de finances 2022 et d'un décret paru en fin d'année, notamment sur les délais pour réaliser les travaux, la durée de remboursement et leur périmètre.

MaPrimeRénov': des délais supplémentaires pour faire les travaux

Alors que le dispositif rencontre un franc succès selon le gouvernement, MaPrimeRénov' est prolongée cette année et ce, sans plafonds de ressources pour y être éligible.

Premier changement pour cette prime à la rénovation qui concerne les propriétaires occupants, les investisseurs et les copropriétés: la date de construction des logements concernés.

"À compter du 1er janvier 2022, seuls les logements achevés depuis 15 ans (contre 2 ans avant la nouvelle année, NDLR) ou plus seront éligibles au dispositif", décryptent les notaires de France.

Une exception est prévue pour les demandes réalisées pour un changement de chaudière au fioul. Dans ce cas, le décret n° 2021-1938 du 30 décembre 2021 modifiant le décret n° 2020-26 du 14 janvier 2020 précise que la prime peut concerner des logements de plus de 2 ans.

Autre changement: le délai dont disposent les bénéficiaires pour réaliser les travaux est porté à 2 ans. Dans le cas d'une avance de la prime (pour les ménages modestes qui reçoivent une partie de l'aide avant le paiement des travaux), il est en revanche d'un an. Par ailleurs, la durée d'occupation du logement prise en compte (pour déterminer s'il s'agit bien d'une résidence principale) passe de 6 mois à 8 mois.

Passant de 30.000 euros à 50.000 euros par logement, le plafond de l'éco-PTZ est rehaussé lorsque la rénovation permet d'atteindre une performance énergétique minimale. Pour le même type de travaux, la durée de remboursement est allongée à 240 mois, contre 180 mois précédemment, soit 20 ans au lieu de 15 ans.

Pour aider les particuliers dans leurs démarches le gouvernement lance un nouveau service public avec France Rénov', un site unique et des conseillers dédiés.

Bon à savoir :

L'éco-PTZ est cumulable avec MaPrimeRénov' lorsque les travaux financés avec cette réduction d'impôts sont éligibles à cette prime.

Marion Marten-Pérolin