BFM Immo
Rénovation Et Travaux

Maisons, immeubles classés F ou G: l'audit énergétique obligatoire de nouveau reporté

Illustration DPE

Illustration DPE - dr

Olivier Klein, le ministre délégué chargé de la Ville et du Logement, confirme le report de l'audit énergétique obligatoire lors de la vente de maisons ou immeubles classés F ou G. Il entrera en vigueur en avril 2023.

Sans surprise, le gouvernement a bien décidé de reporter l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire lors d'une vente d'une maison ou d'un immeuble en mono propriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Olivier Klein, ministre délégué chargé de la Ville et du Logement, l'a confirmé au Parisien.

Ce n'est pas la première fois que cet audit est repoussé. En effet, il devait initialement entrer en vigueur au 1er janvier 2022. Il a été décalé au 1er septembre 2022. Finalement, ça serait pour le 1er avril 2023. Pourquoi un nouveau report? Au Parisien, Olivier Klein précise:

"Nous voulons l’installer dans les meilleures conditions afin que le futur acquéreur dispose d’un audit complet et de qualité. (…). Ce report technique est indispensable compte tenu du manque d’entreprises et de personnels qualifiés pour établir l’ensemble des audits énergétiques qui seront nécessaires".

Le calendrier est maintenu

En revanche, Olivier Klein insiste : "Il est hors de question qu'il (le calendrier imposé par la loi Climat) soit remis en cause, car rénover les logements c’est bon pour la planète, pour la souveraineté énergétique et pour le pouvoir d’achat. La mise en location des logements classés G sera interdite dès 2025, celle des F dès 2028. Les pires passoires (les biens classés G et consommant plus de 450 kWh/m²/an) seront bien interdites à la location dès le 1er janvier prochain".

Le gel des loyers des passoires énergétiques sera bien maintenu lui aussi. Cette mesure va rentrer en vigueur dans quelques jours, le 25 août.

https://twitter.com/DianeLacaze Diane Lacaze Journaliste BFM Éco