BFM Immo

Questions à Brigitte Descamps, agence ERA Victor-Hugo

BFM Immo
Quelle est la clientèle qui investit dans le XVIe ? Il convient avant tout de distinguer le XVIe nord du reste de l'arrondissement.

Certains particuliers ne veulent absolument pas sortir du quartier qui va de l'Etoile à la Muette. C'est un secteur de Paris où l'adresse compte. Les avenues Victor-Hugo, Georges-Mandel, Foch ou du Trocadéro sont des valeurs sûres. Les écoles de ce secteur attirent une clientèle pour les cinq - six-pièces. Les petites surfaces sont en revanche recherchées par des investisseurs soit pour leurs enfants, soit en vue d'un placement locatif. Quelle est la tendance en ce qui concerne les prix ? Dans ce secteur, le prix moyen se situe à environ 7 500 euros le mètre carré. Nous restons confiants et pensons que la hausse des prix n'est pas terminée. Elle va simplement ralentir - probablement 5 à 6 % pour l'année prochaine. Actuellement, le délai de transaction est un peu plus long car les acquéreurs négocient davantage. Mais tout est relatif. Un très beau produit au prix du marché se vend toujours en moins d'un mois.

Propos recueillis par Sophie Liotier

BFM Immo