BFM Immo

Les mal-logés bientôt reçus au ministère de la Ville

BFM Immo
Le collectif des Mal-logés en colère, qui a occupé le secrétariat général à la Ville ce matin, sera reçu mardi prochain, 26 juin, au cabinet de François Lamy.

L’association souhaite attirer l’attention du ministre délégué sur « la crise du logement que des millions d'entre nous connaissent », et que « la politique de la Ville menée sous la mandature précédente a précipité […] à bien des égards ». Elle formule une série de propositions, et demande notamment que « la qualification de logement social [soit] réservée aux logements accessibles aux classes populaires et moyennes, la production [devant] être adaptée à la demande et aux revenus réels des demandeurs ». Le collectif demande que « les vrais logements sociaux ne [soient] plus relégués dans des quartiers excentrés et mal desservis en transports », et insiste sur le fait que « le Grand Paris ne peut être fait en choisissant sciemment de condamner une partie de sa population mal-logés à l'errance dans toute l'Ile de France ».

Dans un communiqué, le secrétariat à la Ville « réitère son invitation à l’égard de tous les acteurs de la politique de la ville qui ont la volonté de travailler conjointement avec lui à l’amélioration des conditions de vie des habitants des quartiers en difficulté ». Et précise qu’« il n’est pas nécessaire d’occuper les administrations pour obtenir de lui un rendez-vous ».

F. A.