BFM Immo

L'assurance-vie en chute libre en novembre

Une fin d'année inquiétante pour l'assurance-vie

Une fin d'année inquiétante pour l'assurance-vie - dr

Le placement préféré des Français a enregistré une lourde décollecte en novembre, de 3,2 milliards d’euros, selon les chiffres publiés par la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA).

Pour le troisième mois consécutif, les assurés-vie ont davantage perçu de prestations qu’ils n’ont versé de primes. Mais l’écart se creuse. Alors qu’en octobre, la décollecte n’était que de 1,5 milliard d’euros, après -1,8 milliard en septembre, elle chute à - 3,2 milliards en novembre, d’après la FFSA. « Une première historique », selon Les Echos, qui jugent que le mauvais score de novembre « n'est pas sans rappeler celui d'octobre 2008 (- 3,1 milliards d'euros) ». Mais la décollecte n’avait duré qu’un temps, et « s'était alors redressée le mois suivant avant d'être de nouveau négative, pour la dernière fois, en décembre », rappelle le journal économique.

Hausse des contrats en UC

La collecte nette depuis janvier 2011 reste toutefois positive, et s’établit à 14,4 milliards d’euros, précise la Fédération. Fin novembre, les encours s'établissent à 1 370,8 milliards d'euros, soit une progression de 3 % sur un an.

Depuis le début de l’année, les versements s’élèvent à 98,4 milliards d’euros sur les supports euros et 16,7 milliards d’euros sur les supports en unités de compte (UC), indiquent les assureurs. La part de ces derniers contrats dans l’ensemble des cotisations passe quant à elle à 15 %, « soit un point de plus qu’à fin 2010 ».

Léo Monégier