BFM Immo

Taiwan doit enrayer la spéculation immobilière

A Taipei, la flambée des prix atteint des records depuis l'an dernier

A Taipei, la flambée des prix atteint des records depuis l'an dernier - dr

Après la Chine, c’est à présent Taiwan qui doit faire face à une flambée des prix de l’immobilier. Le gouverneur de la Banque Centrale, d’après La Tribune, ferait à nouveau pression sur les banques pour durcir les conditions d’octroi de crédits

Le 24 juin, l’Institut monétaire avait déjà édicté des règles visant à limiter les crédits, avec notamment un durcissement des conditions de prêt pour l’achat d’une résidence secondaire et l’interdiction de nouveaux crédits pour la rénovation. Elle ferait aujourd'hui de nouveau pression sur les autorités pour enrayer la spéculation immobilière.

Une hausse de 20 % des prix en 2009

La hausse record des prix de l’immobilier à Taiwan – la plus élevée depuis dix ans – pourrait être ramenée à 10 % cette année, après avoir atteint 4,8 % au premier trimestre. Le quotidien rappelle d’ailleurs que les prix avaient flambé de près de 20 % à Taipei en 2009.

Bruce Yang, un porte-parole de la banque centrale, estime par ailleurs que les banques contournent la législation. « Les candidats aux crédits devront fournir davantage de garanties et les banques vont devoir se montrer plus scrupuleuses à l’égard des emprunteurs douteux », a-t-il indiqué au quotidien.

Lorna Oumow