BFM Immo

Ouverture d'une enquête sur les biens de Ben Ali

Ouverture de l'enquête sur les biens de Ben Ali en France

Ouverture de l'enquête sur les biens de Ben Ali en France - dr

Le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête préliminaire, ce lundi 24 janvier, sur les biens détenus en France par Ben Ali et sa famille. A l’initiative de deux associations : Sherpa et Transparence International, l’enquête vise à obtenir le gel des avoirs du clan de l’ex-président tunisien.

Du côté des plaignants, l’association Sherpa - qui est par ailleurs à l’origine de la plainte sur les « biens mal acquis » détenus par trois chefs d’Etat africains -, « on se félicite de cette décision », déclare à LaVieImmo.com Maud Perdriel Vaissière, déléguée générale de Sherpa. « C’est une bonne chose, car cela va permettre de lister exactement, puis de geler les avoirs de M. Ben Ali », explique la juriste. Bien que l’on prête à ce dernier un immeuble à Paris, d’une valeur de 37 millions d’euros, un chalet à Courchevel ou encore des biens sur la Côte d’Azur, « ce sera à l’enquête préliminaire du parquet de déterminer ces biens », confie la spécialiste.

« Recel, blanchiment et détournement de fonds publics »

La plainte vise le « recel et blanchiment d'argent, et de détournement de fonds publics », et « a été confiée à l'Office central de répression de la grande délinquance financière et à Tracfin, la cellule anti-blanchiment du ministère de l'économie », précise une information AFP et Reuters au Monde. L’association Sherpa déclare pour le moment qu’elle « attend les retours des requêtes adressées », en vue d’obtenir de plus amples informations sur les biens du président déchu, et de pouvoir enfin les communiquer à la justice.

Léo Monégier