BFM Immo

Grèce : Une taxe foncière qui passe mal

BFM Immo
La nouvelle taxe foncière mise en place en Grèce sème la pagaille. Selon le Nouvel Obs et l’AFP, l'instauration de l’impôt a généré nombre d’erreurs qui ont abouti à « une inflation des sommes dues ». Ce qui affecterait « environ un tiers des 6 millions de contribuables grecs, soit 2 millions de personnes », précise l’hebdomadaire.

Si la nouvelle taxe foncière ne remporte pas les suffrages, elle s'est substituée à « un impôt très impopulaire instauré en 2011, alors que le pays était au bord de la faillite, inclus directement sur les factures d'électricité avec menace de déconnection si les contribuables refusaient de s'y soumettre ». Le gouvernement a promis de rectifier le tir, via une révision de la loi.

A. F.