BFM Immo

Location meublée : Dernier jour pour opter pour le régime réel

Dernier jour pour opter pour le régime réel pour les meublés

Dernier jour pour opter pour le régime réel pour les meublés - dr

Les propriétaires de logements meublés ont jusqu'à ce vendredi 15 mai pour opter pour le régime réel, dans leur déclaration de revenus.

Les revenus des meublés, soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu (IR), doivent être déclarés en tant que bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Comme le rappelle l'administration fiscale, le régime réel concerne loueurs percevant des revenus supérieurs à 32 900 euros, dépassant ainsi le seul du régime « micro-BIC ».

Mais tout déclarant peut opter pour ce régime, en remplissant le formulaire n°2042 C cerfa n°11222*17, à adresser à son centre des finances publiques, et le formulaire n°2031 cerfa n°11085*17, à adresser au service des impôts des entreprises du lieu de situation du meublé.

Selon le spécialiste de la location meublée Lodgis, le régime réel simplifié est « beaucoup plus avantageux dans 80 % des cas. Bien que plus complexe en termes de formalités déclaratives et comptables, cette fiscalité permet généralement d’optimiser son imposition et de faire des économies d'impôts conséquentes ».

André Figeard