BFM Immo

Paris : Nouvelle avancée pour le projet de tour Triangle

La tour Triangle

La tour Triangle - Herzog et de Meuron

Le projet Triangle, une tour pyramidale de 180 mètres de haut à la porte de Versailles (15ème), est relancé. Initialement prévu à l’horizon 2013, c’est plutôt autour de 2016-2017 que l’édifice devrait voir le jour.

Le projet, gelé depuis le passage de la crise de 2008, va franchir un cap, révèle Le Parisien. En effet, les élus doivent voter le 28 mars prochain « un protocole d’accord avec Viparis, filiale d’Unibail et la chambre de commerce de Paris (CCIP), qui gère le parc des Expositions où va être construite la tour », indique le quotidien. Cette tour de 180 mètres, pensée par les architectes Herzog et de Meuron, devrait coûter pas moins de 500 millions d’euros. La facture ayant « gonflé avec les exigences de la mairie sur l’aspect écologique, même si ce projet reste très critiqué par les élus écologistes et des associations », précise Le Parisien. Mais son coût n’est pas le seul à changer : initialement voulu comme un projet mixte, il sera destiné à un usage de bureaux, estimés « plus rentables et faciles à commercialiser ».

Bail de 80 ans

Viparis, filiale du groupe Unibail-Rodamco (qui exploite par ailleurs le forum des Halles), disposera d’un bail de « 80 ans pour y construire et rentabiliser sa tour, en échange d’un loyer minimal annuel de 2 millions d’euros à 6,3 millions d’euros ». La mairie de Paris restera en revanche propriétaire des terrains. Anne Hidalgo, Première adjointe (PS) au maire en charge de l’urbanisme, explique que « tout a été calculé en fonction du marché de l’immobilier et nous avons eu le feu vert de France Domaine. Cet accord est une très bonne nouvelle pour Paris : Triangle est une chance pour la porte de Versailles, où elle créera 5 000 emplois ! Ce projet étant entièrement privé, les finances de la Ville ne sont en rien grevées », rapporte le quotidien.

Livraison en 2016-2017

Prochaines étapes : le règlement d’urbanisme devra être révisé, afin de permettre la construction au-dessus de 37 mètres, le permis de construire devrait être déposé courant septembre, et enfin « valider le bail avant de lancer les travaux », conclut Le Parisien. Des travaux qui devraient durer 5 ans, pour une livraison prévue vers 2016-2017.

Léo Monégier