BFM Immo

Ordonnances pour le logement : Le "oui, mais" de la Fondation Abbé Pierre

BFM Immo
Christophe Robert, directeur général adjoint de la fondation Abbé Pierre, salue dans une tribune au Nouvel Obs le projet de loi visant à légiférer par ordonnances « pour accélérer les projets de construction ». Un dispositif censé permettre la construction de 500 000 logements par an dont 150 000 sociaux.

Mais il appelle à ne pas délaisser les ménages modestes : « Cet effort devra être tourné avant tout vers la production d’une offre réellement accessible aux ménages qui en ont le plus besoin (en locatif social ou privé, en accession sociale à la propriété) », explique le responsable. Or, le sort des ménages les plus précaires inquiète la Fondation, qui constate que « les dispositifs de protection sont à bout de souffle : saturation des structures d’hébergement, appels au 115 qui restent sans réponse, explosion du recours aux nuitées d’hôtel… »

Enfin, M. Robert déclare attendre « beaucoup » du dispositif annoncé de régulation des loyers, de même que la lutte contre la précarité énergétique.

L. M.