BFM Immo

Marseille entame la restauration de la rue de la République

La rue de la république, à Marseille

La rue de la république, à Marseille - Google View

La rue de la République, au cœur d’Euroméditerranée, va pouvoir s'octroyer un petit « lifting ». Cette « artère haussmanienne très dégradée », selon Le Figaro, entame une restauration de 200 millions d’euros, après deux ans de délaissement.

La rue de la République était devenue un immense squat, après la faillite de Lehman Brothers en 2008, qui avait acquis un tiers des immeubles la jalonnant. L’opération de réhabilitation, souhaitée de longue date, avait été gelée depuis cette date. Elle vient d’être relancée par Atemi, filiale française de LBREP, maître d’œuvre de l’opération. « Nous ne pouvions plus rien faire car toutes les sûretés prises sur les immeubles rachetés appartenaient à Lehman Bank House, la filiale allemande de Lehman Brothers en faillite », relate au quotidien Guy de Boisgrollier, président du Conseil de surveillance d’Atemi.

Un financement de 200M€

Le salut est venu d’un pool de banques, « dirigé par le belge KBC, (qui) a racheté un lot de créances dont celle de la rue de la République », selon le quotidien. Ce qui a permis à Atemi de débloquer les garanties, et « d’obtenir une ligne de financement de 200 millions d’euros », précise Le Figaro. La rue de la République, qui relie le Vieux Port au nouveau port de commerce de la Joliette, devrait ainsi pouvoir se doter d’immeubles et de commerces rénovés, avec une fin de travaux prévue au deuxième trimestre 2013, conclut le quotidien.

Léo Monégier