BFM Immo

Construction : Le secteur un peu plus optimiste

La hausse du volume des nouvelles commandes soutient l'activité

La hausse du volume des nouvelles commandes soutient l'activité - dr

L’horizon se dégage pour la construction. Selon Markit, le secteur a connu en août son plus fort taux de croissance depuis le printemps 2008. Plus optimistes que par le passé, les entrepreneurs sont plus nombreux à tabler sur une poursuite de cette amélioration.

L’embellie se confirme. Selon la société de services d'information financière Markit, l’activité dans le secteur français de la construction, a progressé en août, pour la troisième fois en l’espace de quatre mois. L’indicateur phare de l’étude, l’indice des acheteurs (PMI®) de la construction, qui mesure l’évolution de l’activité globale du secteur, est passé en un mois de 52 à 53,3, son niveau le plus élevé depuis avril 2008. Supérieur à 50, l’indicateur témoigne d’une croissance globale de l’activité.

36 % des entrepreneurs attendent une hausse d’activité

Comme en juillet, la hausse observée résulte de « l’augmentation du volume de nouvelles commandes reçues par les entreprises de BTP, explique Markit. Toutefois, cette augmentation de la charge de travail des entreprises françaises de construction ne suffit pas à prévenir un nouveau recul de l’emploi dans le secteur, le niveau des effectifs diminuant, en août, pour le vingt-septième mois consécutif ». A 48,5, l’indice mesurant l’évolution de l’emploi dans le secteur atteint néanmoins son plus haut niveau depuis le mois de juillet 2008.

La confiance des 150 entrepreneurs interrogés par Markit se renforce. « Leur degré d’optimisme atteint un plus haut de trente-quatre mois, la proportion de répondants anticipant une croissance de leur activité au cours des douze prochains mois (36 % d’entre eux) étant trois fois supérieure à celles des participants prévoyant une baisse », indique Markit.

Emmanuel Salbayre