BFM Eco

Air France-KLM : guerre ouverte

L'État néerlandais a acheté en toute discrétion des actions Air France KLM à la Bourse de Paris. Avec près de 13% du capital, il est ainsi devenu le deuxième actionnaire du groupe après l'État français.