BFM Eco

Pour la Pentecôte et l'Ascension, les Franciliens préparent leurs escapades

La forêt de Fontainebleau

La forêt de Fontainebleau - Creative Commons

Selon le Journal du Dimanche, sur les 700 offres franciliennes de Gîtes de France, plus de 450 ont déjà été réservées pour la fin de la semaine.

En plein confinement lors des week-ends de Pâques, du 1er-Mai, du 8-Mai, les Français avaient dû rester enfermés et, pour beaucoup, annuler leur escapade prévue de longue date. Alors qu'ils sont de nouveau autorisés à sortir à une distance de 100 km autour de leur domicile, beaucoup sont bien décidés à se rattraper pour les week-ends de l'Ascension et de la Pentecôte.

En Ile-de-France, les citadins ont envie de se mettre au vert. Parmi les destinations les plus prisées: Chantilly, la vallée de Chevreuse ou encore Fontainebleau. De nombreux gîtes y affichent déjà complets pour les prochains week-ends. Selon le Journal du Dimanche, sur les 700 offres franciliennes de Gîtes de France, plus de 450 ont déjà été réservées pour la fin de la semaine.

"On est archiplein, se réjouit la propriétaire du gîte de Chevreuse, Céline Saïdi, dans le JDD. "Depuis le 7 mai et la confirmation du déconfinement, on est surchargé de demandes, 40 par jour. Du jamais-vu ! Les gens veulent d’abord savoir s’il y a une belle nature tout autour."

Cette envie de se reconnecter avec la nature s'observe sur le site Booking.com, relève le JDD. En comparant les "listes de souhaits" des internautes entre mars-avril 2019 et les mêmes mois de 2020, on remarque qu'ils sont beaucoup plus nombreux à choisir des petites villes à la campagne plutôt que de grosses destinations estivales comme Cannes ou Nice. 

Cyrielle Cabot