BFM Eco

Plan de relance de l'UE: Le Maire confirme que la France percevra 40 milliards d'euros de subventions

Bruno Le Maire quitte l'Élysée, le 15 juillet 2020 à Paris

Bruno Le Maire quitte l'Élysée, le 15 juillet 2020 à Paris - Ludovic Marin © 2019 AFP

Le ministre de l'Economie estime que l'accord signé par les 27 Etats membres est "l'acte de naissance d'une nouvelle Europe".

L'accord sur le plan de relance de 750 milliards d'euros signé ce mardi à l'aube par les 27 Etats membres de l'UE est l'"acte de naissance d'une nouvelle Europe", a réagi Bruno Le Maire sur France Info. Cette Europe nouvelle sera "plus solidaire, plus verte et puis, plus franco-allemande", a ajouté le ministre de l'Economie, qui a rappelé que "pour la première fois de son histoire, l'Europe accepte de lever de la dette en commun".

Sur les 750 milliards d'euros mobilisés au niveau européen, dont 390 milliards d'euros de subventions alloués aux Etats les plus frappés par la pandémie, "ça veut dire 40 milliards d'euros de subventions pour la France (...) et surtout qui sont immédiatement disponibles", a encore affirmé le locataire de Bercy.

"Il n'y a pas un instant à perdre"

"Parce que (...) la relance c'est maintenant, il n'y a pas un instant à perdre", a-t-il insisté, précisant que cet argent contribuera à financer le plan de relance français de 100 milliards d'euros sur deux ans.

Ce plan de relance, qui sera présenté dans le détail lors du conseil des ministres de rentrée le 24 août, comprend notamment une enveloppe de 40 milliards d'euros pour le développement de l'industrie et 20 milliards pour la transition écologique.

Les fonds européens permettront par exemple de financer des investissements dans l'hydrogène, la rénovation énergétique des bâtiment et l'hôpital, a énuméré Bruno Le Maire. "Cet argent va aller très directement à la vie quotidienne des Français", a-t-il défendu.

P.L avec AFP