BFM Patrimoine

Wendel: le résultat net progresse de 51% en 2013 grâce à la sortie du capital de Legrand

BFM Patrimoine

- L'ANR atteignait 144 euros par action au 17 mars 2014 - Le résultat net part du groupe a progressé de 51% en 2013 - La cession des titres Legrand a généré un gain de 369 millions d'euros - La contribution des sociétés au résultat progresse

- L'ANR atteignait 144 euros par action au 17 mars 2014

- Le résultat net part du groupe a progressé de 51% en 2013

- La cession des titres Legrand a généré un gain de 369 millions d'euros

- La contribution des sociétés au résultat progresse de 1,4% à périmètre constant

- Wendel confirme son objectif d'investir 2 milliards d'euros d'ici à 2017

- Le groupe propose un dividende en hausse à 1,85 euro par action au titre de l'exercice 2013

Résultats de Wendel - Exercice 2013 :

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)-- La société d'investissement Wendel (MF.FR) a fait état jeudi d'une hausse de son résultat net et de la valeur de son actif net réévalué (ANR) au cours d'un exercice 2013 marqué par des variations de périmètre importantes, avec notamment la sortie du capital de Legrand (LR.FR).

L'ANR s'inscrivait à 144 euros par action au 17 mars 2014, soit un point haut historique, selon le groupe. L'ANR ressortait à 140,3 euros par action fin novembre et à 132,5 euros par action le 18 mars 2013. Cette progression est liée à l'augmentation de la valeur des actifs cotés, tels que Saint-Gobain (SGO.FR) ou encore Bureau Veritas (BVI.FR).

L'an dernier, Wendel a également vu son résultat net part du groupe progresser de 51% à 333,7 millions d'euros. La sortie du capital de Legrand a permis à la société de comptabiliser un gain de 369 millions d'euros dans les comptes de 2013.

Le résultat net des activités part du groupe, qui ne prend pas en compte les écritures d'allocation des écarts d'acquisition et les éléments non récurrents comme la plus-value liée à Legrand, a reculé à 199,3 millions d'euros, contre 237,9 millions d'euros en 2012. Cette baisse s'explique par une moindre contribution des sociétés du groupe en raison des cessions d'actifs.

A périmètre constant, la contribution des sociétés du groupe au résultat net des activités progresse de 1,4%.

De son côté, le chiffre d'affaires consolidé s'est inscrit à 6,4 milliards d'euros, en hausse de 1,5%.

Wendel n'avait pas communiqué de prévisions financières pour l'exercice 2013. Selon le consensus FactSet, les analystes tablaient sur un résultat net part du groupe de 222,7 millions d'euros et sur un chiffre d'affaires annuel de 6,8 milliards d'euros.

La société d'investissement a confirmé son objectif d'investir 2 milliards d'euros d'ici à 2017, tout en revenant à une notation de catégorie investissement.

Elle a également proposé le versement d'un dividende de 1,85 euro par action au titre de l'exercice 2013, contre 1,75 euro par action distribué pour 2012.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Pour Wendel, l'année 2013 aura été marquée par l'évolution du portefeuille et le démarrage de la stratégie d'investissement 2013-2017", a commenté Frédéric Lemoine, le président du directoire de Wendel, cité dans un communiqué.

"Ces opérations et la dynamique opérationnelle des sociétés du groupe illustrent notre capacité à déployer avec succès la nouvelle stratégie initiée début 2013 et notre volonté d'investir 2 milliards d'euros d'ici à 2017, tout en revenant à une notation investment grade", a-t-il ajouté.

LE CONTEXTE:

L'exercice 2013 de Wendel a été marqué par de nombreux changements dans le périmètre du groupe et de ses filiales. En juin dernier, la société d'investissement est sortie du capital de Legrand (LR.FR) afin de renouveler son portefeuille d'actifs, en augmentant notamment son exposition aux actifs non cotés. Fin novembre, le groupe est ainsi entré au capital de la holding marocaine Saham.

Du côté des filiales de Wendel, la société Stahl a annoncé à la fin octobre l'ouverture de négociations exclusives pour racheter la division Leather Services du groupe chimique suisse Clariant (CLN.VX). Le groupe de matériaux de spécialités pour la construction Materis a pour sa part l'intention de vendre sa filiale Kerneos pour 610 millions d'euros au groupe Astorg.

Le début 2014 a également été animé pour Wendel. Début mars, la société d'investissement a réinjecté 152 millions d'euros dans le fournisseur d'infrastructures de télécoms africain IHS pour soutenir sa croissance.

-Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE WENDEL :

http://www.wendelgroup.com/fr/resultats-du-1er-semestre-2013_2023.html

(END) Dow Jones Newswires

March 27, 2014 03:36 ET (07:36 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-