BFM Patrimoine

Wall Street: rafale de records absolus, battus à la marge.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Wall Street semble arriver en bout de course avec une progression qui devient laborieuse... mais après une pause sur le Dow Jones et le 'S&P' mercredi, le rouleau compresseur haussier est reparti de l'avant, à 'vitesse len

(CercleFinance.com) - Wall Street semble arriver en bout de course avec une progression qui devient laborieuse... mais après une pause sur le Dow Jones et le 'S&P' mercredi, le rouleau compresseur haussier est reparti de l'avant, à 'vitesse lente' certes, mais les précédents obstacles graphiques ont été bel et bien aplanis.

Cette séance de jeudi restera marquée par une pluie de records absolus en 'intraday' sur le Dow Jones (à 17.705Pts au plus haut et 17.653 en clôture), le S&P500 (à 2.046 et 2.039 au final), le Nasdaq à 4.700Pts (4ème record annuel d'affilée, le 7ème en 11 séances) et un Dow Transport à 9.115Pts (mais qui reperd -0,2% ce soir après avoir été le seul à battre un nouveau record en clôture la veille).

La tendance a été soutenue par les commentaires de 2 membres de la FED (Denis Lockhart et William Dudley) qui jugent dangereux de monter prématurément les taux puis l'anticipation d'une méga-fusion entre deux géants des services pétroliers.

Il est difficile d'affirmer que la chute de -3,8% du pétrole sous les 74,5$ (au plus bas depuis 4 ans) a ou non soutenu Wall Street car si l'on excepte l'envolée de Baker Hugues de +15,2% (sur l'anticipation d'un rachat par Halliburton qui gagne également du terrain, soit +1,2%), les valeurs des secteurs 'énergie' et les parapétrolières ont lourdement chuté (Chesapeake -3%, Valero -3,2%, Peabody -4,9%).

Côté statistiques, un seul chiffre (et pas des plus décisifs): le Département américain du Travail a dénombré un total de 290.000 inscriptions hebdomadaires au chômage (soit +12.000) lors de la semaine close le 8 novembre, après 278.000 début novembre et contre un consensus de 280.000.

Le Nasdaq a grappillé +0,1% grâce à Symantec et Microsoft (+1,7%), Amazon +1,6%, et Apple (+1,4%).

Ces hausses ont compensé le repli de Vertex -3,4%, Netapp -3%, Gilead -2,5%, Baidu -2,3%, Netflix -1,2%.

L'intégralité de la hausse de +0,04% du 'S&P' s'est résumée à la hausse de Wal-Mart +4,7% (le chiffre d'affaire se redresse enfin de +3%) de Cisco +2,3%... puis surtout de Baker Hugues.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance