BFM Patrimoine

Wall Street: fin de semaine sur un rebond vigoureux.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Wall Street a terminé une semaine difficile sur une note positive, des rachats à bon compte ayant pu s'appuyer sur des informations plus rassurantes en provenance d'Europe de l'Est et sur des chiffres américains de bonne fact

(CercleFinance.com) - Wall Street a terminé une semaine difficile sur une note positive, des rachats à bon compte ayant pu s'appuyer sur des informations plus rassurantes en provenance d'Europe de l'Est et sur des chiffres américains de bonne facture.

A la clôture de vendredi, le Dow Jones a repris un peu plus de 1,1% à 16.553,9 points, de même que le S&P 500 à 1.931,6 points, tandis que le Nasdaq Composite a gagné 0,8% à 4.370,9 points.

'Des informations selon lesquelles les dirigeants russes feraient part de leur souhait d'une désescalade des tensions avec l'Ukraine a aidé les marchés', a expliqué un analyste de Wells Fargo Advisors.

'Ceci a éclipsé les nouvelles de frappes aériennes initiées par les Etats-Unis contre les insurgés en Irak et de la rupture du cessez-le-feu entre le Hamas et Israël', a ajouté le professionnel.

Les investisseurs ont par ailleurs salué les chiffres américains du jour, à savoir un rebond de 2,5% de la productivité non agricole au deuxième trimestre et une hausse de 0,3% des stocks des grossistes en juin.

La qualité des statistiques américaines a laissé penser que l'activité des sociétés va rester soutenue dans les mois qui viennent, notamment grâce à une consommation vigoureuse et une accélération du niveau d'investissement.

Par ailleurs, les publications de qualité se sont poursuivies et Gap a grimpé de presque 6% à 42,6 dollars, saluée pour l'annonce de ventes supérieures aux attentes pour le deuxième trimestre.

Nvidia a bondi lui de 8,8% à 19 dollars, après la présentation par le fabricant de processeurs graphiques de résultats du deuxième trimestre et de perspectives supérieurs aux prévisions du marché.

CBS a pris 4,1% à 59,2 dollars, à la suite de ses comptes du deuxième trimestre, marqués par un bénéfice net de 418 millions de dollars, contre 435 millions un an plus tôt, une performance meilleure que prévu.

McDonald's (+0,3% à 93,5 dollars) a terminé de façon un peu moins positive, le restaurateur ayant jugé que son objectif de ventes pour 2014 était compromis par les problèmes récemment rencontrés avec un fournisseur en Chine.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance