BFM Patrimoine

Wall Street: camisole algorithmique intégrale, mais du vert.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Wall Street en termine sur une note de fermeté ! Ce sont les commentateurs qui l'affirment... mais comment leur donner tort puisque le Dow Jones nous offre un nouveau record absolu de clôture (grâce à un gain symbolique de +

(CercleFinance.com) - Wall Street en termine sur une note de fermeté ! Ce sont les commentateurs qui l'affirment... mais comment leur donner tort puisque le Dow Jones nous offre un nouveau record absolu de clôture (grâce à un gain symbolique de +0,13% à 15.783Pts).

Mais en ce jour de commémoration (c'était Veterans day aux Etats Unis, les marchés obligataires étaient clos), la 'camisole algorithmique' était de rigueur avec volatilité réduite à 0,2% durant les 6 heures et demi de la séance.

Pour être encore plus précis, la volatilité n'a pas dépassé 0,05% sur les 3 principaux indices US qui sont restés au garde à vous -dans une parfaite immobilité- au cours des 3 dernières heures de cotations: un contrôle aussi intégral des indices n'étonne plus personne... et il est toujours question d'un 'marché'.

Le Nasdaq Composite grappille +0,01% tandis que le Nasdaq-100 finit en territoire négatif (-0,11%) et le 'S&P' termine sur un gain de 1 point d'indice (soit +0,07%).

Le seul élément technique favorable ce lundi fut le re-franchissement des 1,3410 par l'Euro face au Dollar... sans davantage d'actualités pour l'expliquer.

Les marchés obligataires US étant clos ce lundi, cela induisait un gel des 'carry-trade' et de pratiquement toutes les autres stratégies sur les dérivés de devises.

Le S&P500 a été soutenu par les valeurs du secteur de la distribution (Best Buy +4,5%, JC Penney +4%, Macy's +2%... hausse de l'emploi oblige) puis par Adobe +2,4%, Morgan Stanley +2,2%, Yahoo +2,15%, Delta Airlines +2,1%, IBM et Hewlett Packard +1,6%.

Parmi les rares replis significatifs, on notait Denbury -5,9%, Comcast -1,6%, US Steel -1,4%, Whole Foods -1,3%.

Peu après la clôture, Hologic plongeait de -8% et Rackaspace de -6% du fait de trimestriels décevants.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance