BFM Patrimoine

Votre carte bancaire va vous coûter plus cher

Le coût moyen d'une carte bancaire va progresser de 0,7 euro, pour s'établir à 62,40 en 2015.

Le coût moyen d'une carte bancaire va progresser de 0,7 euro, pour s'établir à 62,40 en 2015. - Jean-Sébastien Evrard - AFP

En moyenne, les tarifs bancaires vont baisser, très légèrement en 2015, selon une étude de Panorabanques publiée ce 15 janvier. Mais certains services de base progressent largement.

Si en moyenne les frais bancaires baissent en 2015, tous les Français ne sont pas logés à la même enseigne. Ces frais reculent de 0,5% et s'établissent à 186,20 euros par an, selon une étude de Panorabanques.com publiée ce jeudi 15 janvier. Mais le comparateur note que sur les 158 banques étudiées, 75 coûtent 3 euros de moins à leurs clients, 73 ont augmenté de 2,10 euros et 10 n'ont pas changé leurs tarifs.

Tous les frais n'évoluent pas dans le même sens. Ceux liés au découvert ou à la carte bancaire, par exemple, qui représentent les deux tiers de dépenses, seront un peu plus chers cette année.

Ainsi, près de 80% des banques augmentent leurs cotisations annuelles. Le coût moyen d'une carte bancaire va progresser de 0,7 euro, soit une hausse de 1,1%. Il avait déjà pris 0,8% en 2014. Il atteint donc 62,40 euros.

Panorabanque précise : "il faut bien avoir en tête qu’il s’agit des coûts moyens des cartes bancaires pondérés selon la part des Français détenant chaque type de carte (Carte à autorisation systématique, Cartes internationales débit immédiat et différé, Cartes Haut de Gamme Débit Immédiat et Différé et Cartes très Haut de Gamme débit immédiat et différé). Ce n’est pas le coût d’une carte en particulier, mais le coût pondéré de toute la gamme de carte".

Les dépassements de découvert vont également progresser. Les commissions d’intervention qui avaient baissé entre 2013 et 2014 s’orientent légèrement à la hausse en 2015 (+1,3%). Certaines banques qui facturaient des commissions d’intervention en dessous du plafond légal se sont maintenant alignées sur ce plafond (8 euros depuis le 1er janvier 2014).

Hausse des frais de tenue de compte

Les frais de tenue de compte bondissent de 22,8% en 2015 après avoir déjà pris 14,2% en 2014. Le nombre de banques qui facturent ces frais passe de 73 à 89 en 2015 (53 en 2013). Lorsque ce service est payant, son coût s’établit en moyenne à près de 22 euros par an.

En revanche, les frais liés à la gestion du compte sur internet baisseront. Cet abonnement est devenu gratuit chez 7 banques supplémentaires par rapport à 2014 et 70% des établissements considèrent désormais que ce service de base ne doit plus être facturé. Lorsqu’il est encore payant ce service coûte en moyenne 28 euros.

Avec la mise en place du "Single euro payement area", les frais de mise en place de prélèvement ne devraient plus être facturés alors qu’ils étaient facturés 8,20 euros en 2014.

Panorabanque note : "On ne peut pas mettre les banques les moins chères, puisqu’il y a plus de 50 banques qui ne facturent ni frais de tenue de compte ni de frais de gestion du compte sur internet".

D. L.