BFM Patrimoine

Violent décrochage des places boursières

-

- - -

Les bourses européennes poursuivent leur baisse. À Paris, le CAC 40 est passé mercredi sous la barre des 3 600 points. Prévisions de croissance contestées, rumeur de perte du triple A de l'Allemagne... Le ministre de l’Économie Bernard Cazeneuve sera ce jeudi sur RMC à 7h40.

C’est un violent décrochage qu’ont connu les places boursières ce mercredi. Les Bourses européennes ont fini en forte baisse et enregistré leur quatrième séance consécutive de recul. L'inquiétude grandit sur les marchés, nourrie par la publication quasi quotidienne d'indicateurs confirmant la grande fragilité de la croissance mondiale.

Paris sous les 3 600 points

Paris a fini sur un plus bas de clôture depuis le début de l'année, à 3 599,23 points (-2,35%) après avoir touché un nouveau plus bas de l'année à 3 591,32 points, ce qui la ramène à ses niveaux de décembre 2012. Londres a perdu 0,96%, Francfort 2,34%, Milan 0,96%, Madrid 1,83%. L'indice EuroStoxx 50 des grandes valeurs de la zone euro a chuté de 2,07%. L'euro reculait fortement et restait sous 1,31 dollar en fin d'après pour s'échanger autour de 1,3049.

Perte du AAA allemand ?

Il faut dire que les mauvaises nouvelles s’accumulent ces derniers jours. Il y a d’abord la rumeur d’une possible dégradation du triple A de la pourtant vertueuse Allemagne, qui est l’un des derniers pays encore classé « AAA » par les agences de notations. Il y a ensuite les mauvaises perspectives de croissance dans la zone euro, notamment en France, où les prévisions de croissances de 0,1% en 2013 et 1,2% en 2014 sont jugées peu réalistes.

Le titre de l'encadré ici

Bernard Cazeneuve, ministre du Budget, invité spécial de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi à 7h40 sur RMC |||

Inquiétudes pour la zone euro, décrochage des places boursières,  rumeur de perte du triple A pour l’Allemagne, prévisions de croissance contestés… Jean-Jacques Bourdin reçoit le ministre de l’Economie Bernard Cazeneuve, ce jeudi à 7h40 sur RMC.

Philippe Gril avec Reuters