BFM Patrimoine

UPDATE2: Alstom signe en Afrique du Sud le plus gros contrat de son histoire

BFM Patrimoine

(Actualisation: précisions sur les projets ferroviaires du gouvernement sud-africain) PARIS (Dow Jones)--Le producteur d'infrastructures pour les secteurs de l'énergie et des transports Alstom (ALO.FR) a annoncé lundi avoir signé en Afrique du Su

(Actualisation: précisions sur les projets ferroviaires du gouvernement sud-africain)

PARIS (Dow Jones)--Le producteur d'infrastructures pour les secteurs de l'énergie et des transports Alstom (ALO.FR) a annoncé lundi avoir signé en Afrique du Sud le plus gros contrat de son histoire. PRASA (Passenger Rail Agency of South Africa) a signé un contrat de 51 milliards de rands, soit environ 4 milliards d'euros, avec le consortium Gibela, une société commune menée à hauteur de 61% par Alstom, pour la fourniture de 600 trains de passagers représentant 3.600 voitures entre 2015 et 2025.

Le contrat prévoit également la construction d'une usine de fabrication en Afrique du Sud, a précisé Alstom dans un communiqué. "Il s'agit de l'un des plus importants contrats jamais signé dans le domaine du transport ferroviaire et du plus gros contrat de l'histoire d'Alstom", a ajouté l'industriel français.

En plus de ce contrat, Gibela fournira un accompagnement technique et les pièces de rechange pour une période de 18 ans. Outre Alstom, le consortium Gibela est composé de New Africa Rail (9%) et de Ubumbano Rail (30%), entité du Fonds national sud-africain.

Ce contrat a été remporté alors que le gouvernement sud-africain s'est fixé pour objectif de remplacer les trains de banlieue anciens en circulation à Pretoria, Johannesburg, au Cap et à Durban, par 1.200 trains électriques sur une période de 20 ans.

PRASA et Gibela doivent procéder à la clôture des aspects financiers et prévoient de l'atteindre d'ici à la fin décembre, a indiqué Alstom.

Au début 2014, Gibela démarrera la construction d'une usine à Ekurhuleni, à l'Est de Johannesburg, pour fabriquer les trains en Afrique du Sud, avec pour objectif de rendre le site opérationnel en 2015. Les 20 premiers trains seront toutefois construits dans l'usine Alstom de Lapa au Brésil, tandis que les sites français d'Ornans, Tarbes, Villeurbanne et Saint-Ouen "participeront également sur le long terme à ce projet", a souligné Alstom.

Au total, PRASA prévoit d'acheter 7.224 nouvelles voitures sur 20 ans, pour un investissement estimé à 123 milliards de rands. Le contrat confié à Gibela pour les dix premières années constitue la première partie de cet investissement réalisé en deux phases.

-Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

October 14, 2013 12:58 ET (16:58 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-