BFM Patrimoine

UPDATE: Total en négociations exclusives pour céder TIGF à un consortium mené par EDF

BFM Patrimoine

(Actualisation: confirmation des négociations exclusives avec le consortium réunissant Snam, EDF et GIC et précision sur le prix proposé). PARIS (Dow Jones)--Total (FP.FR) a annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives avec un consor

(Actualisation: confirmation des négociations exclusives avec le consortium réunissant Snam, EDF et GIC et précision sur le prix proposé).

PARIS (Dow Jones)--Total (FP.FR) a annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives avec un consortium mené par Electricité de France (EDF.FR) en vue de lui céder 100% de sa filiale de stockage de gaz TIGF, confirmant des informations publiées par Dow Jones Newswires.

L'offre du consortium valorise TIGF à hauteur de 2,4 milliards d'euros, a précisé le groupe dans un communiqué.

TIGF a été mis en vente par le géant pétrolier à l'automne dernier dans le cadre d'un programme de cessions de 20 milliards d'euros d'ici à 2015. L'objectif est de renforcer la trésorerie de Total et de financer ses investissements.

TIGF était initialement valorisé entre 2,5 et 3 milliards d'euros, selon les analystes. La baisse récente des prix du gaz a conduit à la révision en baisse de ces estimations.

L'activité suscite de l'intérêt chez les repreneurs potentiels depuis que le fléchissement du nucléaire en Europe à la suite de la catastrophe de Fukushima au Japon, dans un contexte de durcissement de la réglementation sur les émissions de dioxyde de carbone, a fait du gaz naturel l'option la plus attractive.

Sept candidats avaient initialement exprimé des marques d'intérêt pour TIGF, mais trois semaines avant la date limite de dépôts des offres, fixée au 4 février, seuls deux repreneurs potentiels restaient en lice.

Le consortium mené par EDF comprends le fonds souverain singapourien Singapore Investment (GIC) et l'énergéticien italien Snam (SRG.MI).

CDC Infrastructure, une filiale de la CDC, menait le second consortium qui comprenait Axa Private Equity, Predica, une filiale d'assurance de Crédit Agricole (ACA.FR), le fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority et l'opérateur gazier belge Fluxys (FLUX.BT).

TIGF gère un réseau de gazoducs de près de 5.000 km qui assure 13% du transport de gaz en France. La société a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 350 millions d'euros en 2011.

-Géraldine Amiel et Thomas Varela, Dow Jones Newswires; geraldine.amiel@dowjones.com

(Version française Patrick Ramamonjisoa)

(END) Dow Jones Newswires

February 05, 2013 14:01 ET (19:01 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-