BFM Patrimoine

UPDATE: Moody's déclasse PSA à "B1", perspective stable

BFM Patrimoine
--Moody's déclasse PSA à "B1", perspective stable --L'agence de notation attend une année 2013 délicate --Un redressement devrait s'amorcer en fin d'année (Actualisation: prévisions de Moody's pour PSA, rappel des résultats 2012, cou

--Moody's déclasse PSA à "B1", perspective stable

--L'agence de notation attend une année 2013 délicate

--Un redressement devrait s'amorcer en fin d'année

(Actualisation: prévisions de Moody's pour PSA, rappel des résultats 2012, cours de Bourse)

PARIS (Dow Jones)--Moody's a abaissé jeudi la note de crédit de PSA Peugeot Citroën (UG.FR) d'un cran, de "Ba3" à "B1", en raison des résultats décevants du constructeur automobile en 2012.

"La performance financière de PSA a été pire que prévu en 2012, particulièrement en raison de la perte plus importante qu'attendu de la division automobile, du cash flow négatif des activités industrielles et des défis auxquels le groupe fait face en matière de restructuration de la division automobile", a commenté Falk Frey, analyste de Moody's, dans un communiqué.

La perspective de la note est stable.

Moody's peu optimiste pour 2013

L'agence d'évaluation financière estime qu'à moins d'un redressement important du marché automobile européen en 2014, PSA pourrait être contraint de mettre en place de nouvelles mesures d'économies pour atteindre son objectif de cash flow opérationnel à l'équilibre en 2014.

Pour 2013, Moody's n'anticipe pas d'amélioration signficative de la performance opérationnelle de la division automobile, ce qui devrait se traduire par une nouvelle perte opérationnelle récurrente d'environ 1,5 milliard d'euros au niveau du groupe. La prévision pourrait être encore abaissée si le déclin du marché européen est supérieur aux 5% prévus pour le moment.

En revanche, Moody's a indiqué attendre un redressement progressif des performances opérationnelles et financières de PSA à partir de fin 2013 et estime que la marque au lion devrait atteindre son objectif d'équilibre du cash flow opérationnel en 2014.

Perte nette record en 2012

En février, PSA avait publié une perte nette de 5,01 milliards d'euros pour 2012, la plus importante de son histoire, en raison de lourdes dépréciations d'actifs. Le constructeur a enregistré l'année dernière des flux de trésorerie négatifs de 1,38 milliard d'euros, consommant 200 millions d'euros de cash chaque mois.

Son chiffre d'affaires a reculé de 5,2% sur la période, à 55,44 milliards d'euros, celui de la division automobile ayant chuté de 10,3%. Le résultat opérationnel courant est ressorti négatif à hauteur de 576 millions d'euros, contre un résultat opérationnel courant positif de 1,09 milliard d'euros en 2011.

Pour 2013, le groupe vise une division par deux du rythme de sa consommation de flux de trésorerie disponible ("free cash flow") opérationnelle et un retour à l'équilibre du free cash flow opérationnel à la fin 2014.

Jeudi peu après l'ouverture, l'action PSA cédait 0,1% à 5,86 euros.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(Eric Chalmet et David Pearson ont contribué à cet article)

(END) Dow Jones Newswires

April 11, 2013 03:16 ET (07:16 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-