BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 quasi stable à la clôture après la déception sur l'emploi américain

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en très légère hausse vendredi, la déception causée par les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis ayant pesé sur la tendance positive du début de séance. Le CAC 40 a gagné près de 0,1% à 4.04

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en très légère hausse vendredi, la déception causée par les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis ayant pesé sur la tendance positive du début de séance.

Le CAC 40 a gagné près de 0,1% à 4.045,65 points, alors que les valeurs américaines évoluaient dans le rouge vendredi après-midi à Wall Street. Le SBF 120 a également progressé de 0,1%, à 3.126,73 points.

Les Etats-Unis ont créé des emplois en juillet, mais de façon moins prononcée qu'en juin, ce qui signale que la croissance économique dans le pays s'est poursuivie sur un rythme peu soutenu au début du troisième trimestre.

L'économie américaine a créé 162.000 emplois nets hors secteur agricole au mois de juillet, contre 188.000 en juin en données revisées, a annoncé vendredi le département américain du Travail. Les économistes interrogés par Dow Jones Newswires tablaient sur 183.000 créations d'emplois.

Plus forte hausse du CAC 40, Renault s'est adjugé 3,5% à 62,58 euros, soutenu par une note d'analyse favorable de JPMorgan. Axa a progressé de 2,2% à 17,13 euros. Malgré une baisse de 3% de son résultat net au premier semestre, le groupe a indiqué être en bonne voie pour réaliser son plan "Ambition Axa" visant à augmenter sa rentabilité et à faire des économies.

GDF Suez a gagné de son côté 2% à 16,95 euros, après avoir obtenu une baisse du prix du gaz qu'il achète au russe Gazprom.

Victime de prises de bénéfices après sa forte hausse de la veille, Gemalto a cédé en revanche 3% à 81,69 euros.

Publicis a également reculé de 2,7% à 59,33 euros. Dans un entretien accordé aux Echos, le PDG du britannique WPP, Martin Sorrell, a critiqué le rapprochement annoncé avec l'américain Omnicom, estimant que "les fusions entre égaux à la Omnicom-Publicis ne marchent pas".

En dehors du CAC 40, Eurofins Scientific a bondi de 4,5% à 172,15 euros, alors que le groupe a obtenu un contrat d'externalisation d'un laboratoire de Danone.

Air France-KLM s'est par ailleurs adjugé 2,5% à 6,42 euros, soutenu par le relèvement de la recommandation de Macquarie sur le titre de "sous-performance" à "neutre".

Lundi, les indices PMI du secteur des services en France et en Allemagne seront publiés à 9h50 et 9h55 respectivement.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

August 02, 2013 12:24 ET (16:24 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-