BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 a perdu 0,6% après de mauvais indicateurs économiques

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le marché a terminé en recul après la publication d'une série d'indicateurs décevants, mettant en évidence la faiblesse persistante de l'économie mondiale. La contraction plus forte des indices PMI d'activité en Europe, cel

PARIS (Dow Jones)--Le marché a terminé en recul après la publication d'une série d'indicateurs décevants, mettant en évidence la faiblesse persistante de l'économie mondiale. La contraction plus forte des indices PMI d'activité en Europe, celle de l'indice manufacturier HSBC en Chine et des demandes d'allocation chômage plus élevées qu'attendu au Etats-Unis ont notamment pesé sur la tendance. Après avoir progressé cet été grâce au volontarisme des banques centrales européenne et américaine, les investisseurs se concentrent à nouveau sur les fondamentaux.

Le CAC 40 a reculé de 0,6% à 3.509,92 points. Après avoir tutoyé son plus haut annuel de 3.600 points en terminant vendredi dernier à 3.581 points, l'indice a depuis perdu 2% de sa valeur en trois séances de baisse sur quatre. Le SBF 120 a pour sa part abandonné 0,5% à 2.692,25 points.

Dans l'actualité, Peugeot a terminé en repli de 3,3% à 6,64 euros malgré l'annonce de l'ouverture de négociations exclusives en vue de l'entrée du russe Russian Railways au capital de sa filiale Gefco. Les salariés du groupe ont défilé à Paris et obtenu la promesse de François Hollande de réunir ses dirigeants, ses syndicats et des représentants de l'Etat au sujet de la fermeture de son site d'Aulnay.

D'une manière générale, les valeurs qui ont le plus souffert sont les plus sensibles aux variations de la conjoncture, notamment des valeurs industrielles. Vallourec a reculé de 2,9% 36,85 euros et Renault de 2,1% à 39,10 euros. Société Générale a par ailleurs fini en recul de 2,3% à 23,56 euros.

(END) Dow Jones Newswires

September 20, 2012 11:59 ET (15:59 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-