BFM Patrimoine

UPDATE: EDF va présenter un plan d'économies au début 2013 - DirFin

BFM Patrimoine

(Actualisation: précisions sur les projets d'EDF au Royaume-Uni, déclarations d'un représentant du gouvernement sur les tarifs, contexte.) PARIS (Dow Jones)--Electricité de France (EDF.FR) va annoncer un plan d'économies au début de l'année pr

(Actualisation: précisions sur les projets d'EDF au Royaume-Uni, déclarations d'un représentant du gouvernement sur les tarifs, contexte.)

PARIS (Dow Jones)--Electricité de France (EDF.FR) va annoncer un plan d'économies au début de l'année prochaine et passer en revue ses projets d'investissement, a déclaré Thomas Piquemal, le directeur financier du producteur et fournisseur d'électricité.

"Compte tenu de la conjoncture, nous avons prévu des efforts particuliers de réduction des coûts", a indiqué le responsable à Dow Jones Newswires. Il a précisé que les détails de ces mesures d'économies seraient dévoilés au mois de février, lors de la publication des résultats 2012 du groupe.

Thomas Piquemal a ajouté que l'électricien n'avait pas l'intention de réduire ses effectifs pour diminuer ses coûts. "Nous prévoyons 6.000 embauches en 2013 dont 2.000 créations d'emplois", a-t-il affirmé.

Le directeur financier d'EDF a également indiqué que le groupe donnerait la priorité à l'investissement en France au cours de l'année qui vient. Ce qui pourrait être synonyme de report de ses projets de construction de deux réacteurs nucléaires au Royaume-Uni.

"Nous sommes en plein processus de révision budgétaire et nous sommes en train de revoir le montant des investissements", a expliqué Thomas Piquemal. "Mon objectif est que le montant des investissements nets soit stable en 2013 par rapport à 2012, tout en augmentant les investissements en France", a-t-il détaillé.

"Aujourd'hui, il est encore trop tôt pour se prononcer [sur ces projets au Royaume-Uni] car toutes les conditions [pour ces investissements] ne sont pas réunies", a observé le dirigeant.

La décision sur le démarrage de la construction de deux réacteurs dans le sud-ouest de l'Angleterre devait être prise au plus tard à la fin de cette année, mais elle n'interviendra probablement qu'à la fin du premier trimestre 2013, a indiqué une personne proche du dossier.

Le projet d'EDF d'engager des mesures d'économies met en relief l'impact sur le groupe de la crise de la dette dans la zone euro et des difficultés économiques en France. Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a décidé de plafonner la hausse des tarifs de l'électricité pour préserver le pouvoir d'achat des ménages.

"Le gouvernement français est mû par des considérations politiques car il veut préserver les consommateurs", souligne Jean-Marie Chevalier, professeur d'économie à l'Université Paris-Dauphine. Mais "les prix actuels ne reflètent pas la réalité des coûts d'EDF".

Un haut représentant du gouvernement a déclaré que celui-ci s'entretenait avec EDF au sujet des tarifs. "Nous sommes actuellement en discussions avec [l'électricien] et ces discussions sont constructives", a-t-il indiqué.

-Géraldine Amiel, Dow Jones Newswires

(Version française Lydie Boucher)

(END) Dow Jones Newswires

December 19, 2012 13:06 ET (18:06 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-