BFM Patrimoine

UPDATE: David Jones quitte Havas, le PDG Yannick Bolloré reprend sa fonction de Global CEO

BFM Patrimoine
(Actualisation: précisions sur la réorganisation de la gouvernance d'Havas et le parcours de David Jones, variation du cours de Bourse) PARIS (Dow Jones)--Le groupe publicitaire Havas (HAV.FR) a annoncé mercredi le départ de son dirigeant histori

(Actualisation: précisions sur la réorganisation de la gouvernance d'Havas et le parcours de David Jones, variation du cours de Bourse)

PARIS (Dow Jones)--Le groupe publicitaire Havas (HAV.FR) a annoncé mercredi le départ de son dirigeant historique, David Jones, qui abandonne ses fonctions de "global CEO" et de CEO du réseau Havas Worldwide.

Yannick Bolloré, nommé PDG d'Havas l'été dernier, reprend les fonctions de Global CEO, tandis que Andrew Benett est nommé CEO du réseau Havas Worldwide. Ce dernier était jusqu'à présent co-président d'Havas Worldwide, a précisé le groupe dans un communiqué.

Entré chez Havas en 2012 comme adjoint de David Jones, Yannick Bolloré a succédé l'été dernier à son père à la présidence d'Havas. Selon des données fournies par l'Autorité des marchés financiers, l'homme d'affaires français Vincent Bolloré détient directement et indirectement près de 37% du capital d'Havas.

Cette réorganisation de la gouvernance du groupe publicitaire avait été amorcée en juin dernier lors d'une assemblée générale des actionnaires au cours de laquelle Vincent Bolloré avait annoncé son intention de nommer son fils de 33 ans au poste de PDG.

Nommé en 2005 à la tête de l'agence de communication Euro RSCG, rebaptisée depuis Havas Worldwide, David Jones a ensuite cumulé les principaux postes de direction au sein du groupe, dont celui de directeur général.

"David Jones a souhaité quitter ses fonctions de Global CEO d'Havas et de CEO d'Havas Worldwide pour cofonder une nouvelle start-up technologique qui sera lancée le mois prochain", a expliqué le groupe mercredi dans son communiqué. "Si j'avais voulu rester dans l'industrie de la communication, je serais resté chez Havas, mais j'ai toujours eu la ferme intention de devenir entrepreneur", a affirmé l'intéressé, également cité dans le communiqué du groupe.

L'action Havas a clôturé mercredi en hausse de 0,6%, à 6,01 euros.

-Thomas Varela et Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

January 08, 2014 13:03 ET (18:03 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-