BFM Patrimoine

Une nouvelle étude de la GSMA met en évidence de nouvelles opportunités commerciales importantes pour le M2M

BFM Patrimoine

Au moins un milliard de connexions M2M attendues d’ici 2020 ; l’objectif de deux milliards est réalisable si les accélérateurs du marché sont déployés avec succès Selon une nouvelle étude pub

Au moins un milliard de connexions M2M attendues d’ici 2020 ;
l’objectif de deux milliards est réalisable si les accélérateurs du marché sont déployés avec succès

Selon une nouvelle étude publiée par GSMA Intelligence, la branche de recherche de la GSMA, les communications cellulaires « machine-to-machine » (M2M) représenteront au moins 10 pour cent du marché mobile mondial d’ici 2020. Selon les prévisions, le M2M cellulaire totalisera presque un milliard (974 millions) de connexions mobiles sur les 10 milliards au total attendues d’ici 2020 si le marché poursuit son développement suivant sa trajectoire actuelle. Toutefois, l’étude met en évidence plusieurs facteurs susceptibles de stimuler encore plus la croissance de ce secteur et d'aboutir à pas moins de deux milliards de connexions cellulaires M2M à l’horizon 2020 – soit le double des prévisions actuelles. Le M2M cellulaire représente environ trois pour cent des connexions mobiles mondiales à ce jour.

La nouvelle étude de la GSMA, « Prévisions et hypothèses dans le domaine du M2M cellulaire : 2010-2020 », a été publiée à l’occasion de la conférence GSMA Mobile 360 Amérique du Nord qui se déroule cette semaine à Atlanta. L’étude inclut les connexions M2M passant par les réseaux mobiles (« M2M cellulaire ») et exclut les dispositifs électroniques grand public tels que les smartphones, les tablettes et les liseuses électroniques.

Hyunmi Yang, directeur de la stratégie de GSMA, commente : « Les réseaux mobiles constituent la plateforme sur laquelle l’industrie du M2M est bâtie, et les opérateurs mobiles sont à l’avant-garde pour modeler les nouveaux modèles d’entreprise qui porteront ce marché passionnant. L’étude que nous dévoilons aujourd’hui démontre que l’on peut s’attendre à une croissance soutenue du M2M au cours des six prochaines années, mais souligne également les mesures que les acteurs et les régulateurs du secteur devront mettre en œuvre s’ils souhaitent accélérer davantage le développement du marché. »

« Pour libérer totalement le potentiel du marché M2M tant pour les consommateurs que les entreprises, nous avons besoin d’une collaboration à l'échelle du secteur pour palier au problème de la fragmentation actuelle du marché et pour générer des économies d’échelle et une interopérabilité au plan mondial, ce qui profitera à tous les acteurs de l’écosystème émergent du M2M. La GSMA soutient cette collaboration à l’échelle du secteur dans le cadre de son programme “Connected Living”, de même que dans le cadre d’autres initiatives. »

Sur la base du rythme de croissance actuel, les connexions cellulaires M2M devraient progresser de 26 pour cent par an (TCAC) sur la période 2014-2020. Toutefois, selon le rapport, ce taux de croissance pourrait atteindre 40 pour cent par an si les conditions de marché idéales sont réunies, ce qui donne un potentiel de deux milliards de connexions cellulaires M2M dans le monde à l’horizon 2020.

Des stimulateurs de croissance potentiels ont été identifiés dans un certain nombre de domaines, notamment : l'introduction de nouvelles politiques gouvernementales encourageant le développement plus large du M2M cellulaire dans des secteurs clés tels que les services publics, les villes intelligentes, l’automobile et la santé ; les réductions des coûts des modules M2M ; et le développement d'API normalisées.

La Chine et les États-Unis continuent de dominer le marché mondial du M2M

La Chine et les États-Unis se sont déjà imposés comme premier et second marché du M2M cellulaire au monde en termes de connexions, et continueront sur cette lancée au moins jusqu'à 2020. Ces deux marchés combinés devraient représenter environ la moitié du marché mondial total à cette échéance. L’énorme marché chinois du M2M cellulaire est imputable aux investissements colossaux réalisés par le gouvernement, ce qui souligne le rôle important des initiatives réglementaires pour stimuler la croissance du M2M. Le marché américain est quant à lui tiré par une croissance soutenue dans les secteurs de l’automobile, de la domotique et des services publics, en particulier.

Sur le plan régional, les connexions M2M cellulaires devraient représenter environ 27 pour cent des connexions mobiles mondiales en Amérique du Nord d’ici 2020, la plus forte proportion régionale, toutes régions du monde confondues. Le M2M cellulaire dans cette région représente actuellement environ une connexion sur 10.

M2M cellulaire en pourcentage du nombre total de connexions mobiles au monde
Source : GSMA Intelligence

2e tr. 2014 4e tr. 2020 Amérique du Nord 10,5 % 27,0 % Europe 6,8 % 20,4 % Asie Pacifique 2,4 % 8,8 % Amérique latine 2,1 % 6,9 % CEI 2,0 % 8,3 % MENA 1,2 % 3,7 % Afrique subsaharienne 1,2 % 2,9 % Monde 3,0 % 9,7 %

Le rapport complet, « Prévisions et hypothèses dans le domaine du M2M cellulaire : 2010-2020 » est disponible pour les abonnés de GSMA Intelligence et pour les membres accrédités de la presse sur demande.

Pour de plus amples informations sur les modalités d’abonnement à GSMA Intelligence, cliquez ici :
http://www.gsma.com/newsroom/gsmai/.

-FIN-

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile à travers le monde. Présente dans plus de 220 pays, la GSMA rassemble près de 800 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde, ainsi que 250 sociétés dans l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipement, des sociétés Internet et des organismes dans les secteurs des services financiers, de la santé, des médias, des transports et des services publics. La GSMA organise également les plus grands événements du marché, tels que le Mobile World Congress et le Mobile Asia Expo.

Pour de plus amples informations, visitez le site institutionnel de la GSMA à l’adresse www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts pour les médias
Pour la GSMA
Elli Karagiorgas (Royaume-Uni)
+44 (0)207 067 0496
elli.karagiorgas@webershandwick.com
ou
Kate Hudson Burdett (États-Unis)
+1 206 914 3533
khudson2@webershandwick.com
ou
Service de presse GSMA
pressoffice@gsma.com

Business Wire