BFM Patrimoine

Umicore - Résultats semestriels 2014

BFM Patrimoine
Faits marquantsLes revenus d'Umicore sont légèrement inférieurs à ceux du premier semestre 2013 étant donné que la croissance des volumes a été neutralisée par une évolution fortement défavorable du prix des métaux et des taux de change.

Faits marquants

Les revenus d'Umicore sont légèrement inférieurs à ceux du premier semestre 2013 étant donné que la croissance des volumes a été neutralisée par une évolution fortement défavorable du prix des métaux et des taux de change. L'EBIT récurrent a baissé de 15% en raison de prix des métaux plus faibles, de taux de changes défavorables et de charges d'amortissement plus élevées en partie compensés par des réductions de coûts.

  • Revenus de EUR 1,2 milliard (-1%);
  • EBITDA récurrent de EUR 221 millions (-8%)
  • EBIT récurrent de EUR 138 millions (-15%)
  • ROCE de 12,5% (contre 14,5% au premier semestre 2013)
  • Résultat net récurrent (part du Groupe) de EUR 95 millions (-17%)
  • Bénéfice par action récurrent de EUR 0,87 (-15%)

Tout en prenant des mesures afin d'améliorer les marges dans les différentes activités, Umicore poursuit sa stratégie de croissance à long terme. Les investissements pour la période se sont élevés à EUR 72 millions. La majorité des investissements de croissance ont concerné Catalysis et Recycling. Les dépenses en recherche et développement se sont élevées à EUR 74 millions.

Le cash-flow net avant financement de EUR 119 millions a augmenté en glissement annuel. La dette nette est restée stable à EUR 202 millions après avoir distribué EUR 108 millions aux actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d'actions. Ceci correspond à un ratio d'endettement de 10,6%.

Umicore a racheté 1.540.000 actions propres durant le premier semestre et détient actuellement 11.437.302 actions. En tenant compte du bilan solide de l'entreprise et de flux de trésorerie conséquents, le Conseil d'administration a décidé de proposer l'annulation de 8 millions d'actions, ce qui permettra de poursuivre le programme de rachat d'actions. Cette proposition sera soumise à l'approbation des actionnaires durant une assemblée générale extraordinaire qui sera convoquée prochainement. Conformément à la politique en matière de dividende, un dividende intérimaire de EUR 0,50 par action sera mis en paiement en septembre. Ce montant correspond à la moitié du dividende annuel payé pour l'exercice 2013.

Perspectives

En tenant compte des tendances au niveau de la demande et des prix observées dans les principaux marchés finaux et en supposant que les prix des métaux actuels et les taux de change ne varient pas pour le reste de l'année, Umicore s'attend à ce que son EBIT récurrent annuel sera compris dans la moitié supérieure de la fourchette de EUR 250 à 280 millions communiquée précédemment.

Marc Grynberg, Administrateur délégué a commenté : "L'exécution de notre stratégie progresse bien. Parallèlement nous devons faire face à une pression sur les marges dans un certain nombre d'activités et nous prenons des mesures afin de restaurer leur rentabilité et leur compétitivité. Nos ambitions de croissance à long terme n'ont pas changé et j'ai pleinement confiance dans notre capacité croissante en tant qu'acteur de premier plan dans le domaine de la technologie des matériaux et du recyclage à offrir des solutions durables et innovantes à nos clients du monde entier."

Remarque: Sauf mention contraire, toutes les comparaisons portent sur le premier semestre 2013.

Copyright GlobeNewswire

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/133972/R/1844045/642066.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par NASDAQ OMX Corporate Solutions. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1844045]

Communiqué complet en pdf

Thomson Reuters ONE