BFM Patrimoine

UE: décision sur l'interdiction française des ventes de Mercedes-Benz attendue d'ici à septembre

BFM Patrimoine

BRUXELLES (Dow Jones)--La Commission européenne se prononcera sans doute d'ici à septembre sur la conformité de l'interdiction en France de l'immatriculation de certaines voitures Mercedes-Benz à une nouvelle réglementation européenne interdisa

BRUXELLES (Dow Jones)--La Commission européenne se prononcera sans doute d'ici à septembre sur la conformité de l'interdiction en France de l'immatriculation de certaines voitures Mercedes-Benz à une nouvelle réglementation européenne interdisant l'utilisation d'un liquide de refroidissement générant d'importantes émissions de gaz à effet de serre, a indiqué vendredi un porte-parole.

Le constructeur allemand Daimler (DAI.XE), maison mère de Mercedes-Benz, a protesté contre cette interdiction, citant des inquiétudes quant à la sûreté du nouveau fluide réfrigérant exigé par l'Union européenne.

"Nous avons eu des contacts avec les autorités allemandes et françaises et nous suivons la situation de très près", a indiqué à la presse Carlo Corazza, un porte-parole de la Commission. "Il n'y a pas de date butoir, mais au mois de septembre, une décision devrait avoir été rendue".

La semaine dernière, Daimler a annoncé qu'il attaquerait le gouvernement français en justice en raison de sa décision d'interdire la commercialisation des Mercedes classe A, B et CLA assemblées depuis le 12 juin, qui utilisent le liquide de refroidissement R134A, interdit dans l'Union européenne depuis le 1er janvier.

-Frances Robinson, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

August 02, 2013 08:21 ET (12:21 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-