BFM Patrimoine

Toyota grimpe en Bourse après des résultats supérieurs aux attentes

L'action Toyota s'inscrivait à la hausse lundi après l'annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. (image d'illustration)

L'action Toyota s'inscrivait à la hausse lundi après l'annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. (image d'illustration) - Médiathèque Toyota

L'action du géant automobile japonais Toyota s'inscrivait en hausse modérée lundi matin à la Bourse de Tokyo, après l'annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

L'annonce vendredi de résultats trimestriels supérieurs aux attentes des analystes et le relèvement des prévisions annuelles de Toyota ont fait grimper le cours de l'action du constructeur japonais. Lundi matin, une demi-heure après le début des échanges, le titre montait à 6.330 yens (48,5 euros), soit un gain de 1,83%.

Au cours des mois d'avril à juin, le numéro un japonais du secteur a enregistré un bénéfice net en progression de 11%, à 613 milliards de yens (5 milliards d'euros au taux de change retenu par le groupe). Il est attendu à 1.750 milliards de yens sur l'ensemble de l'exercice qui s'achèvera fin mars 2018, au lieu de 1.500 milliards précédemment, pour un chiffre d'affaires de 28.500 milliards de yens (au lieu de 27.500 milliards).

Toutefois, ces révisions positives s'expliquent principalement par des effets de change, d'où l'enthousiasme limité des investisseurs.

Un rapprochement avec Mazda annoncé 

Toyota continue à avoir du mal à améliorer sa rentabilité. Le bénéfice d'exploitation a ainsi accusé un repli de 10,6% au premier trimestre, plombé par des dépenses de marketing élevées aux États-Unis sur fond de saturation du marché. Il devrait s'établir à 1.850 milliards de yens au terme de l'année 2017-2018 (contre 1.600 milliards escomptés auparavant).

Même relevées, les nouvelles estimations fournies par le groupe signeraient un recul des profits pour la deuxième année consécutive (-4,4% pour le résultat net, -7,2% pour le résultat opérationnel).

Toyota a par ailleurs annoncé vendredi la signature d'un accord de partenariat avec Mazda après deux ans de discussions, comprenant l'établissement d'une usine commune aux États-Unis, le développement de technologies pour véhicules électriques et des participations croisées.

Mazda, qui va grâce à cette collaboration pouvoir profiter de l'expertise technologique de Toyota, voyait son action avancer de 1,75% à 1.718 yens, après avoir déjà pris 2,80% vendredi sur des rumeurs d'alliance.

A.M. avec AFP