BFM Patrimoine

Total, perspectives et objectifs

BFM Patrimoine
Regulatory News: Christophe de Margerie, Président-directeur général, présente ce-jour à la communauté financière les perspectives et objectifs de Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) pour les années à venir

Regulatory News:

Christophe de Margerie, Président-directeur général, présente ce-jour à la communauté financière les perspectives et objectifs de Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) pour les années à venir ainsi que la stratégie sociétale et environnementale du Groupe. L'événement est retransmis en direct sur internet. La présentation ainsi que son podcast sont accessibles sur le site www.total.com.

Les messages clés de cette présentation sont les suivants :

  • Démarrages de projets majeurs et fin d'un cycle d'investissements soutenus

Afin de créer de la valeur par la croissance, Total a lancé il y a quelques années un important programme d'investissements dans l'Amont. Ce programme se concrétisera par les démarrages de projets majeurs d'ici 2017, comme Kashagan au Kazakhstan dont la production a commencé le 11 septembre. Le Groupe prévoit ainsi une baisse de ses investissements dès 2014 pour entrer dans une phase de croissance de sa production et de son cash flow disponible.

  • Croissance du cash flow disponible

Bénéficiant de l'apport des démarrages des projets de l'Amont et de la restructuration dans l'aval, le Groupe prévoit une forte hausse de son cash flow. Cette augmentation du cash flow, concomitante au retour des investissements à des niveaux plus modérés, devrait générer une croissance notable du cash flow disponible.

  • 2.6 Mbep/d en 2015 et un potentiel de 3 Mbep/d en 2017

Dans l'Amont, le Groupe prévoit dans les mois à venir les démarrages de nombreux projets (Ekofisk South, CLOV, Laggan-Tormore, Ofon 2,…) et réaffirme ses objectifs de croissance de production. En parallèle, le programme d'exploration audacieux se poursuit avec le forage de plus de 15 puits à forts enjeux d'ici fin 2014, en particulier dans le Golfe du Mexique, en Irak, au Brésil et en Angola.

  • Premiers résultats de la restructuration du Raffinage-Chimie

Dans le Raffinage-Chimie, la restructuration en cours commence à porter ses fruits et la rentabilité se rapproche de l'objectif de 13%, fixé à horizon 2015 dans l'environnement de 2010. Total optimise son portefeuille en Europe, avec dernièrement le projet d'adaptation de la plateforme de Carling. Le Groupe poursuit également le développement de ses plateformes intégrées, notamment Satorp à Jubail en Arabie Saoudite qui a récemment démarré.

  • Adaptation et expansion du Marketing & Services

Dans le secteur Marketing & Services, le programme d'investissements décidé par le management va permettre d'adapter les positions du Groupe en Europe et de les développer sur les marchés à forte croissance, en particulier en Afrique et au Moyen-Orient où le Groupe est aujourd'hui leader. Pendant cette période d'investissements, la rentabilité du Marketing & Services devrait se maintenir à des niveaux élevés.

  • Corporate Social Responsibility (CSR), vecteur d'opportunités pour Total

Tout en permettant une meilleure gestion des risques, l'intégration de la CSR au cœur des opérations de Total s'impose comme source de création de valeur tant pour le Groupe que pour ses parties prenantes. L'engagement du Groupe en la matière est reconnu, entre autres, par le Dow Jones Sustainability Indices, indice mondial dans lequel Total est la seule major sélectionnée pour la dixième année consécutive.

En cohérence avec ces objectifs de croissance durable et fort d'une grande visibilité, Christophe de Margerie confirme son engagement en faveur d'une politique compétitive de retour à l'actionnaire.

Ce document peut contenir des informations prospectives sur le Groupe (notamment des objectifs et tendances), ainsi que des déclarations prospectives (forward-looking statements) au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995, concernant notamment la situation financière, les résultats d'opérations, les activités et la stratégie industrielle de Total. Ces données ne constituent pas des prévisions au sens du règlement européen n°809/2004. Les informations et déclarations prospectives contenues dans ce document sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s'avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques susceptibles de donner lieu à un écart significatif entre les résultats réels et ceux envisagés, tels que notamment la variation des taux de change, le prix des produits pétroliers, la capacité d'effectuer des réductions de coûts ou des gains d'efficacité sans perturbation inopportune des opérations, les considérations de réglementations environnementales et des conditions économiques et financières générales. De même, certaines informations financières reposent sur des estimations notamment lors de l'évaluation de la valeur recouvrable des actifs et des montants des éventuelles dépréciations d'actifs.

Ni Total ni aucune de ses filiales ne prennent l'engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d'informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document. Des informations supplémentaires concernant les facteurs, risques et incertitudes susceptibles d'avoir un effet sur les résultats financiers ou les activités du Groupe sont par ailleurs disponibles dans les versions les plus actualisées du Document de référence déposé par la Société auprès de l'Autorité des marchés financiers et du Form 20-F déposé par la Société auprès de la United States Securities and Exchange Commission (« SEC »). Les chiffres présentés en dollars sont obtenus à partir des chiffres en euros convertis sur la base des taux de change moyen euro/US dollar (€-$) des périodes concernées et ne résultent pas d'une comptabilité tenue en dollars.

Tout investisseur américain est prié de se reporter à la Form 20-F publiée par Total, File N ° 1-10888, disponible au 2, Place Jean Millier – Arche Nord Coupole/Regnault - 92078 Paris-La Défense Cedex, France, ou sur notre site Internet à www.total.com. Ce document est également disponible auprès de la SEC en appelant le 1-800-SEC-0330 ou sur le site Internet de la SEC : www.sec.gov.

* * * * *

Total est l'un des tout premiers groupes pétroliers et gaziers internationaux, exerçant ses activités dans plus de 130 pays. Le Groupe est également un acteur de premier plan de la chimie. Ses 97 000 collaborateurs développent leur savoir-faire dans tous les secteurs de ces industries : exploration et production de pétrole et de gaz naturel, raffinage et distribution, énergies nouvelles, trading et chimie. Ils contribuent ainsi à satisfaire la demande mondiale en énergie, présente et future. www.total.com

TOTAL S.A.
Capital 5 941 838 402,50 euros
542 051 180 R.C.S. Nanterre

www.total.com

Total
2, place Jean Millier
Arche Nord Coupole/Regnault
92 400 Courbevoie France
Martin DEFFONTAINES
Matthieu GOT
Karine KACZKA
Magali PAILHE
Patrick GUENKEL
Tel. : (33) 1 47 44 58 53
Fax : (33) 1 47 44 58 24
ou
Robert HAMMOND (U.S.)
Tel. : (1) 713-483-5070
Fax : (1) 713-483-5629

Business Wire