BFM Patrimoine

Total confirme ses objectifs de production, compte sur une accélération après 2017

BFM Patrimoine

SHETLAND, Ecosse (Dow Jones)--Le groupe pétrolier Total (TOT, FP.FR) table toujours sur une croissance de 3% par an en moyenne de sa production de pétrole et de gaz entre 2011 et 2015, puis sur une accélération après 2017 avec la concrétisation

SHETLAND, Ecosse (Dow Jones)--Le groupe pétrolier Total (TOT, FP.FR) table toujours sur une croissance de 3% par an en moyenne de sa production de pétrole et de gaz entre 2011 et 2015, puis sur une accélération après 2017 avec la concrétisation de nouveaux projets, a déclaré Yves-Louis Darricarrère, directeur général de l'exploration-production de Total, avant la publication cette semaine des résultats du groupe pour le premier trimestre.

D'ici à 2017, Total compte avoir porté sa capacité de production à 3 millions de barils équivalent pétrole par jour, contre environ 2,3 millions actuellement, a indiqué Yves-Louis Darricarrère lors d'une présentation à la presse dans les îles Shetland.

Le groupe subit une forte concurrence dans le domaine de la découverte de gaz et de pétrole, alors que la demande continue de croître sur les marchés émergents et que la plupart des réservoirs conventionnels d'hydrocarbures à travers le monde sont en train de s'épuiser. Total a opéré un changement stratégique et se montre plus agressif en termes d'exploration, ce qui lui a permis de réaliser récemment des découvertes importantes, notamment dans des zones risquées, ou bassins-frontières, comme l'ouest des îles Shetland et la mer de Barents.

Accélération de la croissance de la production en 2017

Total compte sur une accélération de la croissance de sa production à compter de 2017, dans la mesure où "90% du potentiel de 2017 est soit en production, soit en développement", a expliqué Yves-Louis Darricarrère.

En seule mer du Nord, Total prévoit d'investir 20 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années, a-t-il indiqué. La stratégie adoptée par le groupe lui a permis de maintenir le taux de déclin de la production à environ 3%, a-t-il ajouté.

Total est en mesure de contrôler le déclin de sa production grâce à l'attention portée aux champs existants, "mais tous les projets doivent être réalisés dans les temps", a prévenu le dirigeant. Tout retard d'un projet sera destructeur de croissance, a-t-il souligné.

Total compte 15 projets en développement, dont quatre sont situés en mer du Nord et en mer de Barents. Yves-Louis Darricarrère a souligné que ces projets, pour l'heure, étaient dans les temps, et qu'ils devraient augmenter la production de Total d'environ 175.000 barils équivalent pétrole par jour.

Le groupe publiera ses résultats du premier trimestre vendredi à 08h00. Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires s'attendent à ce que la production de Total ait diminué de 2,1% au premier trimestre sur un an.

-Géraldine Amiel, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

April 25, 2013 02:24 ET (06:24 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-