BFM Patrimoine

Technip: Société Générale abaisse sa cible à 79 euros.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Selon Société Générale, le facteur à surveiller pour jauger de l'avenir de l'action Technip n'est pas la réduction des investissements des compagnies pétrolières ni la (belle) qualité du carnet de commandes. Non, il s'a

(CercleFinance.com) - Selon Société Générale, le facteur à surveiller pour jauger de l'avenir de l'action Technip n'est pas la réduction des investissements des compagnies pétrolières ni la (belle) qualité du carnet de commandes. Non, il s'agirait plutôt de la capacité du groupe à contrôler des coûts en forte hausse ces dernières années. Tout en maintenant leur conseil de 'conserver' la valeur, les analystes abaissent leur objectif de cours de 100 à 79 euros.

En Bourse de Paris ce matin où l'indice CAC 40 recule de 1,6%, l'action Technip recule de 1,6% à 71,6 euros.

Selon Société Générale, la direction de Technip fournira 'fin décembre' (ce que l'agenda financier disponible sur le site du groupe ne confirme pas à cette heure) ses projections pour l'année 2014. Les analystes estiment que le groupe devrait alors viser une marge opérationnelle de 14% environ dans le segment 'subsea'.

Mais là n'est pas l'essentiel, indique SG, pour qui l'avenir boursier du groupe reposera dans sa capacité à tenir ses coûts. En effet, 'grâce à une hausse de 35% de ses ventes, entre 2010 à 2012, le groupe a réussi à maintenir sa marge d'exploitation à 10% alors que les frais de personnel rapportés au CA sont passés de 22,1 à 27,1%', indique la note. En 2012, l'effectif du groupe a décollé de 17%, indique encore la note. Ce qui représente un risque important en cas de réduction de la croissance.

Faut-il céder au pessimisme ? Pas si vite, indique SG : la direction est consciente du problème et les frais généraux ont été maîtrisés durant les trois premiers trimestres de 2013. Ce qui justifie le conseil de

Cercle Finance