BFM Patrimoine

Taux: pas de réelle embellie après florilède de chiffres US.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) -Les marchés obligataires enrayent leur dégradation mais n'amorcent pas pour autant de véritable rebond malgré les perspectives économiques moroses au Portugal qui ne sort pas de la récession, ce qui devrait encourager une p

(CercleFinance.com) -Les marchés obligataires enrayent leur dégradation mais n'amorcent pas pour autant de véritable rebond malgré les perspectives économiques moroses au Portugal qui ne sort pas de la récession, ce qui devrait encourager une politique monétaire plus accommodantes de la part de la BCE (le '10 ans' portugais affiche un rendement inchangé de 6,69%).
Les T-Bonds US se détendent à la marge à 2,59% contre 2,62% la veille après avoir testé 2,55% en matinée: le rendement est remonté dans le sillage des dernières 'stats' américaines publiées entre 14H30 et 16H.

Les commandes de biens durables ont progressé davantage que prévu aux Etats-Unis en mai, selon les statistiques officielles publiées ce mardi.

Alors que les analystes tablaient sur une hausse de 3%, le Département du Commerce annonce une croissance de 3,6% des commandes le mois dernier, après une hausse de 3,6% aussi en avril (+3,3% en estimation initiale).

Les ventes de logements neufs pour mai ressortent à +2,1% (à 476.000) mais les opérateurs retiennent surtout la forte accélération des prix (+2,5% en avril et +12,1% en rythme annuel, meilleure performance depuis 2008).

Et puisque c'est la journée des 'bonnes surprises', la confiance des consommateurs du Conference Board grimpe de 74,3 à 81,4 en juin.

L'une des grandes angoisses des 3 ou 4 dernières séances concernait la forte tension sur les taux courts en Chine : la tension est retombée de 2 crans ce main sur l'annonce d'une conférence de presse gouvernementale.

Pékin veut une stabilisation des taux, une façon de faire savoir qu'elle souhaite mettre fin à la débâcle des marchés, le coup de semonce ayant suffisamment ébranlé les spéculateurs qui contournaient les circuits de financement officiels via le 'shadow banking' (des entreprises industrielles ou commerciales se transformant en prêteurs sur gage... une activité très lucrative en période de raréfaction du crédit).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance