BFM Patrimoine

Taux: nette tension en Grèce, dégradation en Espagne/Italie.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - C'est un lundi bien insipide sur les marchés obligataires, sur fond de message d'apaisement sur le front de la 'guerre des dévises' avec un gouvernement japonais qui reconnait que la décrue du Yen a été un peu trop rapide.

(CercleFinance.com) - C'est un lundi bien insipide sur les marchés obligataires, sur fond de message d'apaisement sur le front de la 'guerre des dévises' avec un gouvernement japonais qui reconnait que la décrue du Yen a été un peu trop rapide.

Le sujet sera égalment abordé lors du 'G-20' de Moscou en fin de semaine mais Bruxelles se montre beaucoup moins alarmiste qu'Angela Merkel ou François Hollande et considère que des problèmes commenceraient vraiment à se poser en cas de hausse de l'Euro au-delà de 1,45$ et 133/135Yen.

Les T-Bonds US à 10 ans, les Bunds allemands et les OAT entament la semaine par un stagnation complète (avec des rendements respectifs de 1,965%, 1,61% et 2,25%).
Une nette tension se dessine en revanche sur le '10 ans' grec qui remonte de +16Pts de base à 11,1%.
Athènes annonce de nouvelles coupes drastiques dans les dépenses qui risquent d'ancrer le pays dans une spirale récessionniste inextricable: les dépenses des ménages se sont effondrées de de -10% l'an dernier.

Les rendements se retendent également de 4Pts de base en Espagne (5,42%) et en Italie (4,6% alors que l'issue des élections de la fin du mois semble très incertaine, Silvio Berlusconi jouant la carte du populisme et du rejet du 'tout austérité').

obligataires Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance