BFM Patrimoine

Taux: les rendements s'écartent avant la BCE.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Sur le marché obligataire secondaire, le taux de l'OAT à 10 ans recule de trois points de base à 2,16%, les obligations françaises profitant d'un regain d'attrait pour les titres les moins risqués au détriment des obligati

(CercleFinance.com) - Sur le marché obligataire secondaire, le taux de l'OAT à 10 ans recule de trois points de base à 2,16%, les obligations françaises profitant d'un regain d'attrait pour les titres les moins risqués au détriment des obligations des pays périphériques de la zone euro.

Ainsi, le taux à 10 ans monte de sept points de base à 5,87% pour l'Espagne et de sept points de base à 5,11% pour l'Italie. L'heure est à la prudence avant la conclusion de la réunion de la BCE, dont le président Mario Draghi doit prendre la parole cet après-midi depuis la Slovénie.

'Après les annonces spectaculaires du mois dernier, les attentes sont modérées à l'occasion de cette réunion de la BCE', indique Aurel BGC, rapportant que les économistes interrogés n'attendent pas de baisse des taux directeurs dès cette semaine.

'De fait, les canaux de transmissions défectueux n'ont pas encore été totalement rétablis. Il est par conséquent trop tôt pour brûler les dernières cartouches', explique le bureau d'études.

'La BCE devrait laisser ses taux inchangés aujourd'hui étant donné qu'elle attend davantage de détails sur la santé de l'économie du bloc euro, mais aussi pour permettre à Madrid de gagner du temps avant de demander un plan de sauvetage qui déclenchera son nouveau programme d'achat d'actifs', pronostique RTFX.

Sur le marché obligataire primaire, l'Agence France Trésor a procédé ce matin à l'adjudication d'OAT de maturités de six ans, dix ans et trente ans, pour un montant total de 7,97 milliards d'euros, dans le haut de la fourchette cible de sept à huit milliards.

Sur la ligne des OAT à échéance 2022, l'agence a placé pour 4,8 milliards d'euros, à un taux moyen pondéré de 2,28%, soit un rendement en hausse de sept points de base par rapport à celui exigé par les investisseurs lors de la dernière opération comparable, le 6 septembre.

Le taux de couverture sur cette ligne (volume demandé sur volume adjugé) s'est par contre amélioré légèrement sur un mois d'intervalle, passant de 2,10 à 2,15.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance