BFM Patrimoine

Taux: les marchés digèrent calmement les récentes hausses.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Un calme olympien règne sur les marchés obligataires depuis le début de la séances... une véritable 'mer d'huile' dont aucun chiffre ne semble capable de rider la surface. Pas la moindre perturbation Europe ce matin lors de

(CercleFinance.com) - Un calme olympien règne sur les marchés obligataires depuis le début de la séances... une véritable 'mer d'huile' dont aucun chiffre ne semble capable de rider la surface. Pas la moindre perturbation Europe ce matin lors de la publication de la production industrielle (+1,8% en zone euro et +1,5% dans l'UE en novembre 2013) et pas plus de vagues avec les ventes de détail publiées à 14H30 aux Etats Unis. Elles ont progressé de +0,2% en décembre, ce qui peut sembler anodin (c'est la période des fêtes), mais hors secteur automobile, elles auraient bondi de 0,7% alors que les économistes n'anticipaient qu'une progression de 0,4%. Sur les 12 derniers mois écoulés, les ventes de détail ont progressé de 4,1% en données brutes, et de 3,7% hors secteur automobile. Ce chiffre n'a provoqué qu'une légère dégradation des T-Bonds US à 2,85% contre 2,82% lundi, un écart qualifié de purement 'technique'.

La tendance pourrait cependant évoluer en relation avec la conférence de presse de François Hollande: selon les stratèges de Société Générale, l'événement médiatique pourrait annoncer un changement radical de la politique économique de la France (un peu comme le tournant de la rigueur de 1983 ?).

Dans l'attente, le rendement des OAT s'établit autour de 2,5% tandis que les Bunds affichent 1,82% (inchangé), la même stabilité prévaut sur les BTP italiens (3,89% contre 3,90%) et les 'Bonos' espagnols (3,83% contre 3,84%): les marchés de taux digèrent calmement les récentes hausses survenues sur les dettes des 'pays périphériques'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance